11 Septembre 2017

Ile Maurice: Construction de l'hôtel St-Géran - Les pêcheurs continuent leur protestation

Ils ont décidé de ne pas baisser les bras face à l'hôtel St-Géran. Une dizaine de pêcheurs, hommes et femmes, manifestent depuis la matinée de ce lundi 11 septembre 2017 devant la construction entreprise par l'hôtel à Poste-de-Flacq.

Ils ont l'intention de ne pas bouger et de revenir tous les jours tant que les travaux sont en cours. Remontés, les pêcheurs s'insurgent contre les travaux qui ont lieu, notamment le comblement du lagon.

«Nous ne bougerons pas d'ici tant que les travaux sont en cours», explique France Bassy, un pêcheur de l'Est. «Même face à la police nous ne bougerons pas.»

De mer poissonneuse à eau boueuse

Depuis un peu plus d'un mois, l'hôtel St-Géran entreprend des travaux sur la plage, avec un comblement du lagon jusqu'au lieu que les pêcheurs appellent l'île aux Bananes. Cependant, cette partie de la mer, d'après les pêcheurs, est l'une des plus poissonneuses. Elle recèle surtout beaucoup de mulets.

Les protestataires avancent que l'eau, depuis qu'elle est devenue boueuse, n'est plus viable pour la pêche. Les poissons se font de plus en plus rares, s'indigent-ils.

Pour rappel, il y a un peu plus de deux semaines, les relations publiques de l'hôtel St-Géran nous ont informés que tout avait été fait dans la transparence.

Ile Maurice

Vacoas - Le cadavre d'un SDF retrouvé

Découverte macabre, hier, lundi 20 novembre. Le corps d'un sans domicile fixe a été retrouvé… Plus »

Copyright © 2017 L'Express. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.