11 Septembre 2017

Congo-Kinshasa: Carburant - Les conclusions de la Commission technique bientôt sur la table du gouvernement central

L'heure est déjà dans l'attente des décisions politiques après le démarrage des discussions directes sur l'intérêt ou non de procéder à une actualisation des prix des produits pétroliers afin de les adapter à la réalité du taux de change.

Selon les échos disponibles, il est prévu une hausse d'environ 100 francs congolais (85 FC selon certaines sources) dès cette semaine, mais ce n'est pas tout.

Avant d'arriver à des changements quelque peu mineurs du prix du litre à la pompe, moins de 5 % selon certaines sources bien informées, il est prévu une plénière au sein de la Commission technique pour l'approbation du Rapport final sanctionnant ainsi la fin des travaux qui ont démarré le 5 septembre, en plein bras de fer entre le gouvernement central et les sociétés pétrolières sur l'opportunité de procéder à une actualisation. Depuis, la situation s'est quelque peu détendu, avec la décision des sociétés pétrolières de lever temporairement leur décision de ralentir les ventes pour éviter d'être à court de stocks. Le principe d'augmentation des prix aurait même bénéficié d'une unanimité des participants aux travaux de la Commission technique. Cette dernière doit envoyer à son tour le rapport final au gouvernement pour approbation.

Si la perspective d'une hausse du carburant se précise, celle-ci ne devrait pas dépasser un certain seuil (5 %) pour éviter les effets d'entraînement néfastes sur le reste de l'économie nationale déjà en situation très instable. Ces changements n'affecteront pas les tarifs du transport en commun à Kinshasa. Pour autant, les sociétés pétrolières espérent faire monter davantage la barre pour arriver effectivement à un certain équilibre. Une source indépendante est allée plus loin en parlant de l'adoption en commission d'un système de paliers mensuels qui permettrait ainsi d'arriver à une augmentation plus importante, dépassant les 300 FC. La décision du gouvernement central est attendue.

Congo-Kinshasa

Pweto s'enfonce dans la crise

En République démocratique du Congo, la crise du Tanganyika déborde sur les provinces voisines. Ce… Plus »

Copyright © 2017 Les Dépêches de Brazzaville. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.