12 Septembre 2017

Togonews (Lomé)

Togo: Rassemblements mode d'emploi

Photo: Togonews
Le PNP de Tikpi Atchadam dans les rues de Lomé, d'Anié, de Sokodé, de Bafilo et de Kara

Les députés se réunissent mardi pour examiner le budget de fonctionnement de l'institution. L'opposition a appelé ses sympathisants à se réunir devant le bâtiment et à assister aux séances publiques pour 'maintenir la pression sur le pouvoir'.

Si effectivement les débats sont ouverts au public en fonction de la capacité très limitée de la salle, les rassemblements devant l'édifice sans autorisation préalable ne sont pas possibles.

'Le Togo est un Etat de droit, les libertés de réunion et de manifestations publiques pacifiques sont régies et encadrées par la loi et à partir du moment les gens coopèrent avec les autorités, il n'y a pas de difficultés.

En revanche, si elles ont lieu en dehors de la loi, l'Etat prendra les dispositions qui s'imposent', a rappelé Gilbert Bawara, le ministre de la Fonction publique.

De nombreux policiers étaient déployés dans la matinée autour l'Assemblée pour prévenir tout incident.

En savoir plus

Début du processus législatif

Le bureau de l'Assemblée nationale examinera mercredi l'avant-projet de loi sur les réformes… Plus »

Copyright © 2017 Togonews. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com).

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.