12 Septembre 2017

Cameroun: SOS - Un élève de la classe de terminale emporté par les eaux à Yaoundé

Nonki Kenne Borel du collège les Colombes d'or sis à Essesselako, a disparu hier 11 septembre 2017, sous le pont derrière la sous-préfecture de Yaoundé 5 (Nkolmesseng).

Un ouvrage qui a cédé après la forte pluie qui s'est abattu sur la capitale.

Il s'appelle Nonki Kenne Borel. Fils de Kenne Albert Bernard et de son épouse Gisèle Édith.

Il est était élève au collège les Colombes d'or à Yaoundé. A en croire son père que Camer. be a joint au téléphone, l'élève de terminale D, a quitté le domicile familial hier pour se rendre à un cyber café. "Il a appelé sa sœur au téléphone à 19heures pour lui dire qu'il allait au cyber. Mais par la suite, le pont derrière la sous-préfecture de Yaoundé 5 à Nkolmesseng, s'est écroulé après la pluie", nous confie presque l'âme perdue et désespérée, Monsieur Kenne.

Le malheureux géniteur poursuit alors que des personnes ayant assisté à la noyade de l'élève, ont en vain tenté de le secourir. Et jusqu'à présent, le jeune Nonki Kenne Borel demeure introuvable, depuis qu'il a été emporté par les eaux de la rivière hier 11 septembre à 19heures.

Progressivement, nous apprend-on, le désespoir gagne les parents.

Cameroun

Interdiction des manifestations publiques dans le Nord-ouest et le Sud-ouest

Les autorités administratives des régions anglophones du Nord-ouest et du Sud-ouest ont annoncé… Plus »

Copyright © 2017 Camer.be. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.