12 Septembre 2017

Cote d'Ivoire: 3ème congrès ordinaire du RDR - Phé-no-me-nale mobilisation

Une marée humaine qui rappelle 1999. Date à laquelle le Dr Alassane Ouattara fut désigné président du Rassemblement des Républicains (RDR).

Le Parc des sports de Treichville a connu un déferlement humain, les 9 et 10 septembre deniers, lors du troisième congrès originaire du parti domicilié à la rue Lepic.

Très tôt, ce samedi 09 septembre, les militants et sympathisants de cette formation politique ont pris d'assaut les rues de la commune de Treichville pour se ruer vers le site du congrès. Depuis le carrefour Solibra, dans la commune de Marcory, les nombreux cars transportant les congressistes, militants et sympathisants roulaient au ralentie.

Si les autres véhicules pouvaient aller un peu plus loin, ils se limitaient cependant au grand carrefour de la gare de Bassam. Parce que la file d'attente pour avoir accès au Parc des sports débutait du côté d'Ivosep. Au niveau de l'entrée Nord du site, le calvaire des participants commençait après le marché Samsung jusqu'à la Sitarail. Il fallait au moins trente minutes de rang pour accéder au périmètre du Parc des sports tellement la file d'attente était longue.

Une fois au grand portail du palais, c'était un autre périple. Car les membres de la sécurité, notamment la police nationale, la garde républicaine et les services d'ordre, ont mis en place un dispositif impressionnant pour canaliser la foule. À 10 heures déjà, le grand stade du palais, qui a abrité la cérémonie d'ouverture, était plein à craquer. Les éléments des forces de l'ordre étaient obligés de fermer les entrées réservées aux militants et sympathisants.

Toute chose qui a conduit à des débordements car ils ont voulu enfoncer les portails. Mais très vite, les choses sont entrées dans l'ordre. Le comité d'organisation s'est vu dans l'obligation de mettre des centaines de chaises sur la pelouse pour accueillir ces nombreux républicains qui n'avaient pu avoir accès au stade. Avant l'arrivée du Président Alassane Ouattara, d'aucuns ont estimé que le monde à l'extérieur du Parc des sports était plus important qu'à l'inté- rieur. Pendant le déroulé de la céré- monie, le monde continuait à affluer.

Même si la cérémonie de clôture n'a pas drainé autant de monde que celle de la veille, il n'en demeure pas moins vrai que le Palais des sports a refusé du monde. Les membres des mouvements et clubs de soutien proches du RDR étaient assis à même le sol. Des écrans géants ont été disposés dans le stade et à l'intérieur du Parc des sports pour permettre aux milliers de congressistes de suivre le clou du troisième congrès ordinaire du parti pré- sidentiel.

Combien étaient les républicains à répondre à l'appel de leur parti ? Bien malin celui qui tentera d'y répondre. Pour le bureau du congrès, 70.000 militants étaient présents. « C'est une mobilisation exceptionnelle que je n'avais jamais vue », s'est réjoui le président Ouattara.

En tout état de cause, le Parc des sports de Treichville était noir des Républicains et aux couleurs organe et vert. Le moins qu'on puisse dire, c'est que le pari de la mobilisation a été gagné.

Cette mobilisation phénoménale des militants a fini de convaincre les plus sceptiques que le RDR a encore du répondant et sait se mobiliser quand il le faut en dépit des mécontentements qui sont désormais un lointain souvenir dans la case verte.

Cote d'Ivoire

Tiken Jah Fakoly dénonce une tentative d'escroquerie

Au Mali, le chanteur ivoirien Tiken Jah Fakoly se voit réclamer la coquette somme de 10 millions de FCFA. Ce sont… Plus »

Copyright © 2017 Le Patriote. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.