12 Septembre 2017

Cote d'Ivoire: 4 tonnes de sucre frauduleux saisies par la gendarmerie

La gendarmerie nationale vient de frapper un grand coup.

La Brigade autoroutière de Gesco a saisi un important lot de sucre frauduleux dans la nuit du vendredi à samedi 09 septembre dernier.

En effet, cette nuit-là, un ensemble articulé avec son chargement, en provenance du Burkina Faso, est victime d'un accident de la circulation au niveau du PK 57 de l'autoroute du Nord.

La Brigade autoroutière de Gesco aussitôt alertée, se rend sur les lieux pour le constat d'usage. Sur place, vu le chargement impressionnant, les gendarmes se résolvent à avoir une idée nette de la nature de la marchandise.

Ceux-ci font alors embarquer ce colis dans un autre camion pour le convoyer dans les locaux de la brigade pour un contrôle plus minutieux.

Quelle ne fut la surprise des gendarmes de constater qu'en en plus du sorgho déclaré, se trouvent 80 sacs (04 tonnes) de sucre d'origine guaté- maltèque.

Ils font aussitôt appel à la Brigade spéciale de la douane à qui ils confient la cargaison frauduleuse pour les besoins de l'enquête.

Conformément au décret n°2008-164 du 28 avril 2008, le sucre fait partie des produits interdits à l'importation en Côte d'Ivoire.

Cote d'Ivoire

Droits de l'enfant - La conférence de rédaction de Fraternité Matin accueille 2 adolescents conduits par l'Unicef

Un fond de l'Unicef est logé au sein du RAMEDE-CI pour soutenir les grands genres traitant de la question enfant. Plus »

Copyright © 2017 Le Patriote. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.