12 Septembre 2017

Tunisie: «Je me charge personnellement du dossier de la Stip»

«Il s'agira de mettre fin à la crise entre la direction générale et les représentants des travailleurs», a-t-il ajouté lors d'une visite de soutien qu'il a rendue aux agents de cette société.

Le responsable syndical a précisé que le ministre des Affaires sociales l'a contacté dimanche afin de l'informer que le nouvel investisseur qui gère actuellement l'établissement est tout disposé à rétablir la situation. Il a, par ailleurs, souligné que l'organisation syndicale ne renoncera pas aux droits des agents de la Stip et n'acceptera jamais les pratiques douteuses adoptées par la direction générale. Il a, à cet égard, appelé le gouvernement à nommer un administrateur judiciaire à la tête de cet établissement. D'autre part, Taboubi a indiqué qu'il se chargera personnellement des prochaines négociations avec le gouvernement et les représentants de la Stip afin de sauvegarder leurs droits et de préserver la pérennité de l'établissement.

Les employés de la Stip-Msaken avaient organisé, durant les mois écoulés, une série de rassemblements en signe de protestation contre le non-versement de leurs salaires.

Tunisie

L'Ugtt offre 200.000 dinars

Lors de cet entretien consacré au dernier remaniement ministériel, la réconciliation, la loi de… Plus »

Copyright © 2017 La Presse. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.