7 Septembre 2017

Hamdok de la CEA, salue les efforts de l'IGAD envers la paix et la sécurité dans la région

Addis-Abeba, Éthiopie — Le secrétaire exécutif adjoint, Abdalla Hamdok de la Commission économique pour l'Afrique (CEA) a félicité, ce jeudi, l'Autorité intergouvernementale pour le développement (IGAD) d'avoir tenu régulièrement des réunions pour discuter des causes profondes des problèmes auxquels fait face la région.

Lors de la séance d'ouverture de la réunion constitutive du Forum de dialogue stratégique régional de l'IGAD à Addis-Abeba, M. Hamdok dit que ce genre de réunions améliorent la compréhension et l'analyse afin de faire avancer les efforts de paix, de sécurité, de développement économique et de gouvernance dans la région.

« C'est dans ce contexte que cette réunion constitutive du Dialogue stratégique de l'IGAD informe de l'importance de cette étape dans une direction qui veuille donner un aperçu et produire des recommandations stratégiques susceptibles d'être mises en œuvre sur les différentes dimensions des questions à l'étude », déclare M. Hamdok, qui est également le Chef économiste de la CEA.

Il fait savoir que les liens entre la paix, la sécurité et le développement ne sauraient être assez soulignés. De nombreuses preuves laissent entendre que la paix et la prospérité s'alimentent mutuellement, dit M. Hamdok.

« Par ailleurs, des récits déprimants peuvent également être observés sur les nombreux défis socioéconomiques, politiques et de sécurité de la région de l'IGAD ; ce qui reflète généralement l'image négative traditionnelle de l'Afrique », remarque-t-il.

Cependant, M. Hamdok déclare que, malgré tous leurs problèmes, les pays de l'IGAD ont contribué à redorer le blason de l'Afrique grâce à des efforts remarquables et au nouveau récit d'un continent en essor dans un contexte de forte croissance économique, en moyenne cinq pour cent, au cours des quinze dernières années. Les pays incluent l'Éthiopie et Djibouti.

Il dit que pendant qu'on établit un forum efficace de dialogue stratégique, il faut fournir des conseils de haut niveau dans trois domaines, y compris identifier des stratégies pour s'assurer que la direction des échanges intellectuels et des débats puisse susciter un consensus parmi les différentes acteurs clés de la région.

« Il faut également déterminer la portée des questions thématiques à aborder pour examiner les tendances régionales et transfrontalières et définir la nature des questions intersectorielles qui renforceront la convergence entre les communautés de leadership intellectuel, diplomatique et politique », fait savoir M. Hamdok.

Il informe que la CEA apprécie la fructueuse collaboration dont elle jouit depuis longtemps avec l'IGAD et, le rôle complexe et multifacette que celui-ci est appelé à jouer en tant qu'architecte et exécutant pour l'émergence d'une région de l'IGAD politiquement stable, bien gouvernée, économiquement dynamique et intégrée.

La réunion constitutive de deux jours se déroule en prévision de la mise en place du Dialogue stratégique de l'IGAD sur l'état de paix et de sécurité dans la région ou le Dialogue stratégique de l'IGAD 2017.

Le Dialogue stratégique de l'IGAD 2017 vise à établir une plate-forme pour une discussion approfondie et détaillée sur les défis de la paix et de la sécurité auxquels fait face la région. Cette plate-forme réunira toutes les parties prenantes pour que celles-ci puissent réfléchir ensemble et proposer des solutions.

Au moins 32 experts régionaux participent à la réunion constitutive à Addis-Abeba.

L'IGAD a été créé en 1996 pour succéder à l'Autorité intergouvernementale pour la sécheresse et le développement qui a été fondée en 1986 et qui avait pour mission de traiter des problèmes liés à la sécheresse et à la désertification dans la Corne de l'Afrique.

Le bloc régional a vu le jour avec une nouvelle appellation, une structure organisationnelle et une ambition revitalisée d'une collaboration élargie entre ses États membres avec pour mission d'appuyer et de compléter les efforts des États membres à garantir la sécurité alimentaire et la protection de l'environnement, de la paix et de la sécurité, de la coopération économique et de l'intégration dans la région.

Copyright © 2017 United Nations Economic Commission for Africa. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.