12 Septembre 2017

Afrique: Infrastructures - 60% des besoins de financement en Afrique mobilisés

Dakar — Le président de la Banque africaine de développement (BAD) et du comité de direction d'Africa50, Akinwumi Adesina, a relevé, mardi à Dakar, que 60% des 135 milliards de dollars nécessaires au financement des infrastructures en Afrique ont été mobilisés en 2015.

"Malheureusement, seuls 60% des quelque 130 milliards de dollars nécessaires au financement des infrastructures en Afrique ont été financés en 2015 (....)",a-t-il dit.

Il s'exprimait lors de la cérémonie d'ouverture de la deuxième Assemblée générale des actionnaires d'Africa50, une institution de la Banque africaine de développement (BAD) spécialisée dans l"'investissement dans les infrastructures.

Selon lui, "le déficit en infrastructures est un obstacle à l'intégration régionale et contraint la capacité de l'Afrique à être compétitive ".

"A l'horizon 2025, sur la base d'un déficit annuel de financement estimé entre 30 et 40 milliards de dollars, il faudra pour financer l'infrastructure en Afrique trouver un équilibre entre le financement du développement et l'investissement institutionnel à long terme", a dit M. Adesina.

Le président de la BAD a félicité Africa50 qui, selon lui, a réussi à "s'imposer comme une entité d'investissement crédible dans le secteur des infrastructures".

"Africa 50 a déjà engagé plus de 800 millions de dollars mis à disposition par 33 pays actionnaires", a-t-il dit, annonçant l'arrivée de la Guinée et de la République démocratique du Congo (RDC) comme deux nouveaux membres actionnaires.

Selon le Directeur général d'Africa50, Alain Ebobissé,"il est clair que le secteur privé a un rôle important à jouer pour résorber le déficit d'investissement" dans le secteur des infrastructures.

"Nous avons commencé à travailler de manière très active afin de mettre en œuvre notre mandat de développement et d'investissement en infrastructures", a dit M. Ebobissé.

"Nous avons bâti les fondations permettant à Africa 50 d'être opérationnel et nous travaillons sur beaucoup de projets pour différents pays", a-t-il assuré, remerciant le soutien du Sénégal à Africa50.

Sénégal

Descente implacable aux enfers de Michael Reza Pacha, les masques tombent

Confidentiel Afrique qui suit en exclusivité de très près voilà plusieurs mois l'affaire… Plus »

Copyright © 2017 Agence de Presse Sénégalaise. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.