12 Septembre 2017

Sénégal: Lutte contre le terrorisme - Washington veut collaborer avec Dakar

Ourossogui (Matam) — Le nouvel ambassadeur des Etats-Unis au Sénégal, Tulinabo Mushingi, a réaffirmé mardi la volonté de son pays de collaborer avec le Sénégal en matière de lutte contre le terrorisme.

"Nous comptons collaborer avec les autorités sénégalaises pour que, ensemble, nous puissions lutter contre le terrorisme qui secoue le monde", a-t-il déclaré, à l'occasion d'une visite de deux jours (11-12 septembre) dans la région de Matam.

"Pour cela, mon pays compte former et équiper en matériel les militaires et para-militaires sénégalais. Avec l'acquisition de cette formation et la dotation de matériel, les forces de l'ordre pourront à leur tour assurer mieux la sécurité de leur peuple", a-t-il poursuivi.

Nommé récemment ambassadeur des Etats-unis d'Amérique au Sénégal et en Guinée Bissau, en remplacement de James Zumwalt dont la mission a pris fin en janvier 2017, le diplomate d'origine congolaise a expliqué qu'il avait pris "la décision de visiter toutes les 14 régions" du pays.

"C'est ainsi que j'ai pris la décision de commencer ma visite par les régions de Matam et de Saint-Louis, ce qui m'a permis de pouvoir rencontrer les populations et discuter avec elles de leur situation", a déclaré M. Mushingi.

Il a rappelé que dans le domaine du développement, le gouvernement des Etats-Unis, à travers le Corps de la paix composé de volontaires, a pu exécuter des programmes de développement dans les domaines de l'agriculture, de la pêche et de l'élevage.

Sénégal

La Sonacos sera privatisée au plus tard début 2018

L'information vient de tomber. La Société nationale de commercialisation des oléagineux du… Plus »

Copyright © 2017 Agence de Presse Sénégalaise. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.