13 Septembre 2017

Togo: L' avant-projet de loi sur les réformes devant le Parlement

Photo: PNUD
L'Assemblée nationale togolaise (photo d'illustration).

Nouvel épisode dans le feuilleton sur l'avant-projet de loi sur les réformes constitutionnelles proposé par le gouvernement. A la veille de l'ouverture d'une session extraordinaire du Parlement, les autorités ont rappelé que le texte n'était pas à l'ordre du jour, attisant un peu plus la colère de l'opposition qui s'exprime dans la rue depuis la semaine dernière. Mais finalement, les députés devraient bien se pencher sur le texte prochainement.

Finalement, le fameux texte sera bien sur la table de certains députés ce mercredi 13 septembre. Le président et le bureau de l'Assemblée, ainsi que les présidents de groupes parlementaires et de commissions, se réunissent pour inscrire le texte à l'ordre du jour.

Mais son trajet sera encore long avant d'être soumis au vote des députés puisqu'il devra passer auparavant en commission. Quoi qu'il en soit, les « présidents », dont certains élus de l'opposition, pourront enfin prendre connaissance de son contenu précis.

Ce qu'on en sait pour le moment, c'est qu'il propose un certain nombre de réformes concernant la durée des mandats présidentiels et parlementaires, et leur limitation. Réforme aussi du mode de scrutin présidentiel actuellement à un seul tour. Mais dans quel sens va le texte ? Pour l'instant, c'est l'inconnue de l'équation.

Ce pré-examen obtenu par l'opposition au terme d'une suspension de séance est une petite victoire pour l'opposition. Une opposition qui, a priori, demande des réformes bien plus poussées que celles contenues dans ce projet de loi, mais qui cherchait à en connaître le contenu exact.

Petite victoire donc, qui peut faire oublier l'échec de la mobilisation dans la rue ce mardi. Les accès aux abords de l'Assemblée avaient été bloqués par les forces de l'ordre la nuit précédente.

En savoir plus

Un référendum en cas de blocage ?

Le projet de réforme constitutionnelle prochainement soumis aux députés doit obtenir 4/5 des voix… Plus »

Copyright © 2017 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.