12 Septembre 2017

Sénégal: Hivernage 2017 - Un bon déroulement à Linguère (SDDR)

Linguère — L'hivernage 2017 connaît un bon déroulement dans le département de Linguère, s'est félicité mardi le chef du service départemental de développement rural, Pierre Badiate.

Les premiers semis de niébé sont au stade de récolte, tandis que le mil est à l'état de maturation, a-t-il relevé dans un entretien accordé à l'APS. Pour l'arachide, qui a un cycle plus long, c'est le temps de la formation des gousses, a-t-il précisé.

"Beaucoup de localités sont déficitaires, mais ce déficit n'a aucun effet négatif sur le développement végétatif des cultures. Par exemple, dans la zone de Gassane en 2016, on avait un cumul de 525,5 mm d'eau et pour 2017 à la même période, on a 305,5 mm", a-t-il tenté de rassurer.

"Si l'hivernage continue sur cette lancée jusqu'en début octobre et qu'il n'y ait pas de dégâts sur les cultures, on peut espérer un bon rendement", a-t-il ajouté.

Toutefois, des oiseaux granivores ont été signalés dans les champs de la localité de Déaly, où une "lutte physique" a été engagée, pour les mettre hors d'état de nuire.

Sénégal

Macky Sall appelle à sauvegarder l'Accord de Paris sur le climat

Le président de la République, Macky Sall, a souligné, mercredi à New York, la… Plus »

Copyright © 2017 Agence de Presse Sénégalaise. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.