13 Septembre 2017

Afrique du Sud/Cameroun: Eliminatoires Mondial 2018 - l 'Afrique du sud accepte de rejouer contre le Sénégal

Après avoir émis l'hypothèse d'un recours, la Fédération sud-africaine de football a annoncé hier qu'elle se soumettrait à la décision de la FIFA visant à faire rejouer le match Afrique du sud-Sénégal « pour des raisons morales et éthiques ».

La rencontre, comptant pour les éliminatoires de la coupe du monde 2018, avait été remportée par les Bafana Bafana 2-1 en novembre 2016. Mais la FIFA a décidé de la faire rejouer pour cause de «manipulation» de l'arbitre ghanéen Joseph Lamptey. Ce dernier, soupçonné d'avoir favorisé les Sud-africains avec notamment un penalty imaginaire, a d'ailleurs été suspendu à vie. Une décision qui n'enchante par le Burkina Faso, engagé dans le même groupe, et décidé à la faire annuler.

Les Etalons sont leader de la poule D après quatre journées, devant le Cap Vert, avec six points chacun. Le Sénégal compte cinq points alors que l'Afrique du Sud est dernière avec seulement un point. Voulant profiter de la vague, la Libye envisage également de demander à rejouer son match contre la Tunisie, toujours dans le cadre de ces éliminatoires, pour s'être vue refuser un but contre les Aigles de Carthage.

Afrique du Sud

Communiqué Mandela Center - Crise anglophone - Le régime préfère la répression barbare au dialogue inclusif

Mandela Center porte à l'attention de la communauté nationale et internationale, Que la grave crise… Plus »

Copyright © 2017 Cameroon Tribune. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.