13 Septembre 2017

Cameroun: Crise burundaise - l'église catholique appelle au dialogue

La Conférence épiscopale demande aux différentes parties d'ouvrir des échanges pour sortir de l'impasse actuelle.

L'appel a été lancé dimanche dernier dans toutes les églises catholiques du pays. Pour la Conférence épiscopale burundaise, les acteurs de la crise burundaise doivent s'asseoir et laver le linge sale pour surmonter d'urgence la crise que traverse le Burundi depuis plus de deux ans.

Les évêques justifient leur position par une volonté divine. «Quand nous donnons un enseignement en rapport avec la vie sociale du pays, ou quand nous éclairons la vie politique par la lumière de notre prédication, non seulement nous ne nous éloignons pas de notre mission, mais nous y restons rigoureusement fidèles comme les prophètes du temps d'Israël», rapporte Monseigneur Joachim Ntahondereye, président de la Conférence des évêques. «C'est pour cela que nous devons toujours être attentifs à l'intérêt général et garder ce droit d'élever la voix chaque fois qu'il y a un malaise social, en interpellant ceux qui ont le pouvoir de décision.

Mais cela ne veut pas dire que nous voulons prendre leur place», a ajouté le prélat. D'aucuns voient plutôt en cette sortie, une tentative de remise en selle de l'église catholique, qui semble avoir perdu de l'espace face à la montée en puissance des églises évangéliques qui sont en train de glaner des foules à grand renfort de croisades. Mais, toujours est-il que le dialogue tripartite entre pouvoir, opposition et société civile, placé sous l'égide de la communauté des pays des grands Lacs, est aujourd'hui au point mort. Benjamin Mkapa, l'ancien président tanzanien, le médiateur de la sous-région, peine à réconcilier les frères ennemis.

Les différentes factions se regardent en chiens de faïence. Que ce soit du côté du gouvernement de Pierre Nkurunziza, du côté de l'opposition en exil ou des organisations de la société civile, chaque camp campe sur ses positions. Nul ne veut lâcher du lest. Pendant ce temps, le Burundi poursuit son avancée dans le chaos.

Cameroun

Regain de tensions à Bamenda où vivent les minorités anglophones

Plusieurs manifestations ce vendredi 22 septembre au matin, ont eu lieu dans les régions anglophones du Cameroun,… Plus »

Copyright © 2017 Cameroon Tribune. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.