13 Septembre 2017

Madagascar: Les cas suspects de peste confirmés, déjà une dizaine de morts

Photo: Midi Madagasikara
L’insalubrité et la peste, deux choses qui ne se séparent jamais. C’est pourquoi la question d’hygiène est toujours importante.

« Des cas suspects de peste pulmonaire ont été notifiés dans les régions suivantes : Vakinankaratra, Analamanga, Alaotra-Mangoro, Atsinanana, Sava et Boeny ». Des propos que l'on peut lire dans un communiqué de presse confirmant l'existence de la maladie à Madagascar.

Le même communiqué de faire savoir que « nous sommes actuellement dans la saison pesteuse ». Par ailleurs, la direction régionale de la santé d'Atsinanana via le Dr Raymond Rakotoarimanana a également communiqué hier que « des cas de peste pulmonaire ont été observés suite à l'apparition d'une infection chez un patient mort à Moramanga».

« Ce malade, venu d'Ankazobe est le patient zéro de cette épidémie » a ajouté le directeur régional de la santé publique d'Atsinanana. Avant de faire savoir qu'environ « 18 autres personnes ont été infectées par ledit patient ».

Ce sont donc les personnes infectées qui ont contaminé les populations de Toamasina selon toujours les explications du docteur Raymond Rakotoarimanana. La situation actuelle fait état d'une dizaine de décès enregistrés et d'environ deux cents patients suspectés de porter le virus soignés auprès de l'Hôpital Be de Toamasina. La Capitale malgache figure également parmi les lieux où l'on aurait enregistré des cas de décès dus à la peste.

Mesures. Confirmant le cas suspect de peste, le ministère de la Santé publique s'est pourtant voulu être rassurant en citant quelques mesures. Lesdites mesures auraient été prises par les autorités sanitaires locales, en collaboration avec la communauté, dont le comité de santé local, le chef de « fokontany », les agents communautaires et la population locale.

Et consistent en une prise en charge des malades et une chimiorpophylaxie des contacts. Elles concerneraient également la recherche active des cas et la désinfection des lieux d'habitation des malades. Quoi qu'il en soit, la situation risque de créer des psychoses auprès des populations des régions concernées.

En savoir plus

La peste refait surface

Des suspicions de peste ont été répertoriées à Toamasina, Moramanga et Antananarivo.… Plus »

Copyright © 2017 Midi Madagasikara. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.