13 Septembre 2017

Tunisie: Les négociations sociales à l'ordre du jour

Tahri a réitéré, dans une déclaration à la correspondante de la TAP dans la région, le rejet de la centrale syndicale de la loi de partenariat entre les secteurs public et privé, la qualifiant de loi unilatérale. Il a appelé à cette occasion le gouvernement à réexaminer cette question.

Tahri a rappelé qu'il sera annoncé au cours de la commission administrative de l'Ugtt, tenue sous la présidence de Noureddine Taboubi, le règlement intérieur de la centrale syndicale qui donnera ainsi le coup d'envoi aux unions régionales pour démarrer leur congrès.

Dans ce même ordre d'idées, le secrétaire général adjoint chargé du règlement intérieur, Kamel Saâd, a expliqué que des amendements ont été introduits dans le statut portant notamment sur les conditions liées à la candidature et le taux de renouvellement afin d'assurer une meilleure représentativité de la femme et des jeunes dans les différentes structures.

Taboubi avait annoncé, samedi dernier, le démarrage de nouvelles négociations sociales en avril 2018 pour l'augmentation des salaires des fonctionnaires du secteur public et de la fonction publique conformément à l'accord conclu entre l'Ugtt et le gouvernement ainsi que dans le secteur privé, selon le P.V. signé avec l'Utica.

Tunisie

L'Ugtt offre 200.000 dinars

Lors de cet entretien consacré au dernier remaniement ministériel, la réconciliation, la loi de… Plus »

Copyright © 2017 La Presse. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.