13 Septembre 2017

Congo-Kinshasa: Shadary lance le forum sur la paix et la réconciliation dans l'espace Kasaï

La vice-primature de l'Intérieur et Sécurité organise, du 15 au 17 septembre à Kananga, sous le haut patronage du président de la République Joseph Kabila, le forum sur la paix, la réconciliation et le développement dans l'espace Kasaï.

Pendant deux jours, les forces vives de cinq provinces du Grand Kasaï, à savoir Kasaï Oriental, Kasaï Central, Kasaï, Sankuru et Lomami, toutes touchées par le mouvement insurrectionnel opérant sous le label de Kamuina Nsapu, vont devoir échangés sur la consolidation de la paix progressivement retrouvée. Cela dans le but de faciliter la réconciliation, la justice et le développement dans cette partie de la République qui a besoin de la paix durable.

Un communiqué des services de communication de la vice-primature indique l'organisation, du 15 au 17 septembre à Kananga, sous le haut patronage du président de la République Joseph Kabila, du Forum sur la paix, la réconciliation et le développement dans l'espace Kasaï. C'est une initiative qui fait suite à la détermination du gouvernement de travailler au rétablissement de l'autorité de l'Etat sur l'ensemble du territoire national.

Déjà en mars dernier, le vice-Premier et ministre de l'Intérieur et Sécurité, Emmanuel Shadary, avait séjourne à Kananga au Kasaï Central pour une mission de pacification du Grand Kasaï. En cette période, le Kasaï Central était encore en proie à des tensions causant mort d'hommes entre les FARDC et la milice Kamuina Nsapu.

Dans sa vision, le VPM Shadary a réussi à impliquer les acteurs locaux, notamment, des élus nationaux de cette partie de la République, pour examiner les pistes de solutions susceptibles de mettre fin à la prolifération de la milice dans le Grand Kasaï. Des jeunes ont ainsi été appelés à se désengager de la milice. Dans la foulée, des discussions ont eu lieu avec la famille régnante de feu Kamuina Nsapu pour son inhumation selon les us et coutumes du terroir, ainsi que l'intronisation de son successeur.

Et au mois de juin, c'est finalement le président de la République Joseph Kabila qui a effectué une tournée dans les provinces du Kasaï. Après Kananga au Kasaï Central, il s'est rendu à Mbuji-Mayi au Kasaï Oriental. Et partout où il est passé, les habitants de ces provinces lui ont demandé de tout mettre en œuvre pour en finir avec la milice qui sévit depuis près de dix mois avec à la clé des violences qui ont ensanglanté cette région du Kasaï. Plusieurs centaines de personnes ont été tuées depuis le début du conflit.

Congo-Kinshasa

Transition sans Kabila - HRW pousse l'ONU à l'action

L'hypothèse d'une transition sans le président Kabila gagne de plus en plus du terrain. Elle a fini par… Plus »

Copyright © 2017 Le Potentiel. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.