13 Septembre 2017

Burkina Faso: HD 44 rend «Hommage à Tantie CFA»

Influencé par les rappeurs burkinabè tels que Faso Komba, Yellen et bien d'autres, Désiré Yaméogo a pris le nom de HD 44 pour deux raisons : «44 est mon chiffre porte-bonheur, H est le diminutif de mon nom Holly qui signifie le saint en anglais et D qui est le diminutif de Désiré», explique-t-il.

Après son premier album sorti en 2012, il revient avec «Hommage à Tantie CFA». Un album dans lequel l'artiste rend hommage à Rosalie Bonkoungou, plus connue sous le nom de «Tantie CFA», celle-là même qui a été d'un soutien indéfectible pour lui jusqu'à ce que la mort emporte celle-ci.

«Malgré la disparition de Tantie CFA qui de son vivant a toujours voulu que je l'appelle marraine plutôt que productrice du fait de son humilité, mon deuxième album a vu le jour. Je lui dédie donc cet album parce que je préfère chanter pour elle que de la pleurer», témoigne Désiré Yaméogo.

«Hommage à Tantie CFA» est un album de 12 titres fait d'un mélange de Rap et de variété. Vous y trouverez des titres tels que «Cocorico», un son déjà clipé et qui tourne en boucle sur les écrans de télévisions nationales.

Cocorico interpelle les femmes à se départir du matérialisme. Enseignant de profession, HD 44 entend se servir de sa voix pour sensibiliser la société. Ainsi, il interpelle les jeunes filles à se préserver des grossesses non désirées à travers le titre «La fistule».

Ayant bénéficié du doigté magique de Kévinson, l'album comporte des titres comme «Amélie», «Binéré» qui ne vous laisseront pas indifférent de la piste de danse.

En attendant que les mélomanes savourent à leur guise «Hommage à Tantie CFA», HD 44 prépare déjà un single qu'il compte sortir dans deux ans parce que pour lui, seul le travail bien fait peut produire des fruits et être apprécié.

Burkina Faso

Plaidoyer pour le retour de Blaise Compaoré au pays

Les responsables du Rassemblement des Organisations de la société civile contre la déstabilisation… Plus »

Copyright © 2017 Fasozine. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.