13 Septembre 2017

Sénégal: La nomination d'Aliou Sall à la Caisse des dépôts crée des remous

La rentrée parlementaire sénégalaise, qui aura lieu demain, s'annonce tendue. Hier, le président Macky Sall appelait la classe politique au dialogue, à la responsabilité pour le bien du pays. Mais l'opposition est désormais vent debout car le chef de l'Etat a nommé son frère Aliou à la tête de la Caisse des dépôts.

C'est lors du premier conseil des ministres du tout nouveau gouvernement que cette décision a été annoncée. « Aliou Sall est nommé directeur général de la Caisse des dépôts et consignations ».

Dans le même document, le président Macky Sall donne ses directives au gouvernement et exige « l'humilité, le culte de l'intérêt général ».

Cette nomination a provoqué une fronde. L'opposant Malick Gakou parle « d'un attentat contre les intérêts de la nation ». « On assiste à la mise en place d'une dynastie autour de la famille du président », ajoute Babacar Gaye, le porte-parole du Parti démocratique sénégalais d'Abdoulaye Wade.

L'opposition rappelle également que Macky Sall avait promis de ne pas mêler sa famille à la gestion de l'Etat. Cette décision à la veille de la rentrée parlementaire fait en tout cas grincer des dents au sein même de la majorité présidentielle.

La présidence indique sobrement que ces nominations sont une prérogative constitutionnelle attribuée au chef de l'Etat.

Sénégal

La BAD invite le Sénégal à accentuer les efforts pour relever le taux de décaissement

La Banque africaine de développement (Bad), invite le Sénégal à accentuer les efforts… Plus »

Copyright © 2017 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.