13 Septembre 2017

Sénégal: Actes de vandalisme - Dakar Dem Dikk porte plainte contre x

L'incarcération de Khalifa Sall, serait la cause de la mise au feu d'un car de Dakar Dem Dikk, hier mardi 12 septembre, à Grand-Yoff, par des manifestants qui réclamaient la libération du Maire de Dakar.

Du moins, c'est ce que pense Mamadou Silèye Anne, responsable de la communication de la société DDD qui n'ira pas par quatre chemins pour qualifier cet acte de «vandalisme criminel», parce que dit-il, «ils ont voulu attenter à la vie des gens».

Relatant les faits, il déclare : «Ils ont obligé le conducteur à s'arrêter en mettant des pneus sur la route, ils ont fait descendre des passagers et ont pris des bidons remplis d'essence et verser dans le car pour y mettre feu». «Donc, ça ce n'est rien d'autre qu'un acte criminel que nous condamnons avec la plus grande fermeté et nous portons plainte contre X en attendant de pouvoir identifier formellement les personnes qui sont derrière tout ça», a ajouté Mamadou Silèye Anne que nous avons joint au téléphone.

Face à cette situation M. Anne indexe les partisans du Maire de Dakar d'être les seuls responsables de cet acte regrettable. «Ce sont des gens qui ont manifesté leur soutien à Khalifa Sall qui ont commis cet acte. Pourtant, on ne voit pas le rapport entre Dakar Dem Dikk et la libération de Khalifa Sall».

«Que les gens comprennent que la sécurité des usagers et de nos personnels et l'intégrité de notre matériel sont des choses qui ne sont pas négociables», prévient-il.

«Un bus qui vaut 100 millions»

Il poursuit et met en garde «nous nous positionnons pour porter plainte contre X. Ce n'est pas nouveau. Si vous vous souvenez bien il y a eu des précédents et la société DDD a été très ferme dessus. Si les personnes sont identifiées et soumises à la justice, nous nous porterons partie civile parce que nous comptons défendre l'intérêt du Sénégal, l'intérêt d'un patrimoine commun. C'est un bien commun qui a été vandalisé d'une valeur presque de cent millions. Ce qui ne sera pas sans conséquences sur le trafic et ce sont les sénégalais qui risquent encore d'en pâtir».

Sénégal

La Sonacos sera privatisée au plus tard début 2018

L'information vient de tomber. La Société nationale de commercialisation des oléagineux du… Plus »

Copyright © 2017 Sud Quotidien. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.