13 Septembre 2017

Sénégal: Inauguration du Centre pour la gestion des ressources halieutiques de Joal, jeudi

Dakar — Le Centre pour la gestion des ressources halieutiques construit à Joal (Thiès) par le Japon, dans le cadre de l'Assistance aux projets locaux contribuant à la sécurité humaine, sera inauguré, jeudi, à partir de 10 h, en présence de l'ambassadeur du Japon, Shigeru Omori, et du ministre de la Pêche et de l'Economie maritime, Oumar Guèye, a appris l'APS.

Le Conseil local de la pêche artisanale de Joal-Fadiouth, à l'initiative de ce projet, a reçu une assistance d'environ 42 millions de francs CFA, soit 64.225 euros, pour la construction dudit centre, renseigne un communiqué transmis à l'APS.

Cette infrastructure devrait lui permettre de contribuer au renforcement des capacités de "près de 4 000 pêcheurs afin de favoriser la gestion participative des ressources halieutiques et des activités de pêche dans cette partie du Sénégal", ajoute le communiqué.

Il ajoute que l'inauguration du centre sera suivie d'une cérémonie officielle d'immersion des pots à poulpes, sous la présidence du ministre de la Pêche et de l'Economie maritime.

Sénégal

Khalifa Sall, vers un procès

Fin des recours devant déboucher sur la liberté provisoire de Khalifa Sall qui est placé en… Plus »

Copyright © 2017 Agence de Presse Sénégalaise. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.