13 Septembre 2017

Cameroun: Des cartes nationales d'identité à l'abandon

Près de 4880 cartes nationales d'identité en souffrance dans le seul commissariat du 2eme arrondissement, à Mokolo.

Au poste d'identification du commissariat de sécurité publique du 2ème arrondissement à Mokolo, ce jeudi 07 septembre, c'est un silence de cimetière. Aucun usager dans les parages. S'il y en a même quelques-uns qui entrent et sortent, c'est pour l'établissement de la carte nationale d'identité (Cni). Personne ne vient pour retirer cette pièce.

Or, dans le bureau du chef de poste, des caisses contenants ce document sont abandonnées à même le sol derrière une immense paperasse. Questionné sur le sujet, l'officier de police répond, courroucé : « Encore ce problème de cartes nationales d'identité ? La Crtv était déjà là, d'autres médias aussi. Je ne reçois plus ». Il balance ensuite de manière laconique, que les usagers ne retirent que rarement leurs

Cni.

De sources fiables, pas moins de 4880 cartes nationales d'identité sont en souffrance dans cette seule unité de police. « Les usagers viennent établir leurs Cni et pour diverses raisons ils ne viennent pas les récupérer. Il y a des cartes qui datent de 2015 qui sont toujours ici », confie sous anonymat un policier.

Nkolndongo

Au commissariat de Nkolndongo, c'est le même scénario. Des milliers de Cni contenu dans des caisses, cinq au total, sont entreposées dans un coin du bureau de retrait.

Aucun chiffre n'est cependant donné, pour des informations aussi banales. « Les chiffres sont là, mais, nous ne pouvons pas vous les donner sans l'aval de notre hiérarchie. Allez à la Délégation générale à la Sûreté nationale chercher l'autorisation et nous allons vous répondre », recommande un officier.

La même attitude est affichée au siège de la police. « Madame, nous sommes dans un corps très compliqué, chacun à peur pour sa tête. Pour qu'une personne vous parle ici à la police, il faut qu'il ait reçu l'ordre de le faire. Nous sommes désolés de ne pas pouvoir vous aider», indique-t-on du côté de la cellule d'identification.

Cameroun

Chantal Biya encouragée dans ses initiatives

C'est la quintessence du déjeuner auquel l'épouse du chef de l'Etat a été conviée,… Plus »

Copyright © 2017 Camer.be. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.