13 Septembre 2017

Afrique: Emmanuel Macron expose sa nouvelle vision pour la politique étrangère

Participant pour la première fois à la semaine des ambassadeurs, le président français Emmanuel Macron a exposé la nouvelle doctrine de la France sur les questions de politique étrangère. Il a révélé la manière dont il entend utiliser la diplomatie au service de l'influence de la France.

Emmanuel Macron a constaté que la France n'a pas été capable de s'adapter aux changements du monde depuis 1989. Pour sa nouvelle influence, il appelle à se saisir des leviers disponibles.

Sur la question migratoire, par exemple, il est favorable à la cooopération européenne pour fixer le seuil d'hospitalité, et la réforme du droit d'asile pour arrimer la capacité d'accueil de la France au sein de l'espace Shenghen. Pour le chef de l'Etat français, le respect de la personne humaine, la tolérance religieuse et la liberté devraient faire partie de la convention de sauvegarde des droits de l'Homme et des libertés fondamentales.

La France devrait également utiliser l'outil européen pour "s"adapter au monde multipolaire et instable". Elle devrait aussi jouer le rôle de "contrepoids afin de maintenir les liens avec les grandes puissances dont les intérêts stratégiques divergent", notamment les Etats-Unis, la Russie et la Chine.

Sur l'Afrique, le président Macron a rappelé l' initiative de la Celle Saint Cloud en vue d'un rapprochement entre le Premier ministre libyen, Fayez Sarraj, et le chef de l'armée nationale libyenne, Kalifa Haftar. Lors du sommet de la Celle Saint Cloud, il avait assuré les deux hommes forts du pays du soutien de l'Union européenne (UE).

Aussi a-t-il évoqué la Déclaration commune, tel qu'il a fait adopter récemment par des partenaires d'Afrique et d'Europe instituant des bureaux d'immigration européens sur le continent africain. Il s'agit de trier au départ les migrants qui seront acceptés par l'UE. Pour lui, "les routes de la nécessité doivent devenir des chemins de la liberté". L'Afrique étant une nécessité et l'Europe la liberté!

Pour le chef de l'Etat, "rétablir la sécurité" en Afrique passe par la "défense, le développement et la diplomatie". Il retient quatre fonctions essentielles :

1- la défense des biens communs: il ne néglige pas l'atout que représente la francophonie en matière d'influence par exemple;

2- la paix, qui fait désormais partie de la diplomatie économique. Pour cela il faut "donner un nouveau souffle à l'Otan" à travers l'Europe de la défense;

3- la justice et les libertés. Le respect de la personne humaine, la tolérance religieuse et la liberté d'expression assurent la "place des femmes, les libertés de la presse, le respect des droits civiles et politiques";

4- la culture.

La conférence des ambassadeurs est déterminante pour exposer la conduite de la politique étrangère annuelle de la France. Le président expose sa vision du monde et donne ses instructions au corps diplomatique français pour l'année à venir. Pour Emmanuel Macron, l'exercice avait une portée plus importante, car il s'agit de sa première occurrence.

Afrique

Commerce de migrants en Libye - Tripoli ouvre une enquête

Le gouvernement d'union nationale promet de faire toute la lumière sur ce scandale et entend poursuivre les… Plus »

Copyright © 2017 Les Dépêches de Brazzaville. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.