13 Septembre 2017

Mali: L'industrie constitue le socle pour une économie solide et résiliente

Lors de la présentation du plan annuel d'urgence sur le développement industriel au Mali, le ministre Mohamed Ag Aly a souligné l'importance de l'industrie. Il a rappelé la volonté du président de la République à promouvoir ce secteur secondaire dans notre pays.

Se montrant préoccupé, Mohamed Ag Ali soutient que l'industrie est le socle fondamental sur lequel peut se construire une économie solide et résiliente. En cela, il fonde son argument sur la déclaration du président de la République, Ibrahim Boubacar Keïta qui l'a récemment rappelé à l'occasion du lancement le 07 septembre dernier du compte à rebours pour la tenue du forum « Invest in Mali ».

A cette occasion, il a cité le Chef de l'Etat qui avait déclaré en substance : «Il faut une transformation structurelle de notre économie pour plus de valeur ajoutée et d'emplois-jeunes. Notre pays a trop souffert de l'exportation de ses produits. C'est pour cela que nous pensons qu'il est temps, il est temps, il est grand temps que nous songions à les transformer sur place ; in situ, pour que ce faisant, les déperditions soient moindres! ».

Selon Mohamed Ag Ali, cette vision est le crédo qui guide toutes les actions.

«Il n'y a pas de voix plus autorisée et plus éloquente pour rendre compte de l'existence actuellement au Mali d'une forte volonté politique pour favoriser un essor irréversible de notre développement industriel», indique-t-il.

Le Mali est certes en retard dans l'espace Uemoa où la Côte d'Ivoire et le Sénégal émergent sur le plan industriel. Toutefois, il a des potentialités pour développer son industrie.

Mali

Cessez-le feu Nord-Mali - Petite lueur d'espoir derrière les dunes ensanglantées

Combien de temps tiendra ce cessez-le-feu dans le Nord-Mali où les accords se nouent et se dénouent aussi… Plus »

Copyright © 2017 Le journal de l'économie Malienne. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com).

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.