13 Septembre 2017

Ile Maurice: Ravi Yerrigadoo - «Ce n'est qu'un au-revoir»

«Je viens d'envoyer ma lettre à la présidente de la République. Je me suis retiré pour qu'il n'y ait pas de perception que l'enquête ne se déroule dans la transparence totale.» Déclaration de Ravi Yerrigadoo, ce mercredi 13 septembre, à l'issue de la conférence de presse du Premier ministre.

L'ex-Attorney General a soutenu que c'est un grand jour pour la République et qu'il a pris cette décision en «toute humilité». Il a, aussi, réfuté les allégations qui ont été portées contre lui par Husein Abdool Rahim dans un cas de blanchiment d'argent allégué.

«J'ai eu de longues sessions de travail avec mes hommes de loi. Ils ont eu le temps d'analyser tout ce qui a été dit et ils sont unanimes à dire que les allégations contre moi sont fausses et farfelues.»

Ravi Yerrigadoo a soutenu qu'il se «dévouera», désormais, à la préparation de sa défense. «Je me tiendrai au respect des institutions. Mo pou amenn mo bann argiman dévan sa bann forum la. J'ai aussi servi deux mises en demeure aujourd'hui, à l'express et au Mauricien. Il y aura une autre étape. Je ne ferai pas de commentaires pour le moment. Ce n'est qu'un au revoir», a avancé Ravi Yerrigadoo.

L'ex-Attorney General a, toutefois, esquivé la majorité des questions de la presse affirmant qu'il s'expliquerait devant les institutions concernées.

Ile Maurice

Compensation salariale à Rs 360 - Business Mauritius avait proposé une «autre formule»

Une full compensation de Rs 310 à ceux qui touchent un maximum de Rs 8 500. Et une compensation de Rs 300… Plus »

Copyright © 2017 L'Express. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.