13 Septembre 2017

Ile Maurice: Pravind Jugnauth - «J'ai demandé à Ravi Yerrigadoo de step down, Maneesh Gobin le remplacera»

Le Premier ministre a demandé à Ravi Yerrigadoo de se retirer et celui-ci a accepté la décision de Pravind Jugnauth.

Comme révélé par l'express dans son édition du lundi, l'ex-Attorney General est impliqué dans une affaire de blanchiment d'argent. Maneesh Gobin sera le nouvel Attorney General. Cette annonce a été faite par le Premier ministre ; ce mercredi 13 septembre, à son bureau, à Port-Louis.

«J'ai passé en revue toutes les allégations et j'ai eu l'occasion de parler à Ravi Yerrigadoo. Il travaille avec ses avocats pour réfuter ces allégations. Mais je pense quand il y a une déclaration à l'ICAC et un affidavit à la police, comme Ravi Yerrigadoo est Attorney General, je lui ai demandé de step down.»

Le Premier ministre a pris la décision de nommer le Chief Whip, Maneesh Gobin, comme le nouvel Attorney General, le temps de l'enquête. «L'enquête doit être faite en toute transparence. Dans l'éventualité où il est clear, il reprendra sa place comme Attorney General», a fait ressortir le chef du gouvernement.

Enquête de la CCID

Husein Abdool Rahim s'est rendu dans les locaux de l'Independent Commission against Corruption, plus tôt ce mercredi, afin de présenter son affidavit, qu'il a juré hier, mardi 12 septembre.

Le commissaire de Police, Mario Nobin a, avancé, ce mercredi qu'une enquête du Central Criminal Investigation Department a été initiée, mardi, sur cette affaire.

Ile Maurice

Bérenger - «Ce serait scandaleux si Yerrigadoo réintègre son poste d'Attorney General»

«Yerrigadoo ine rékonet ki linn sign let é inn konfirmé ki sa let-la sé so minister… Plus »

Copyright © 2017 L'Express. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.