12 Septembre 2017

La CEA félicitée pour «une excellente initiative» en Afrique centrale

Yaoundé — Le Ministre du Commerce du Cameroun, S.E. Monsieur Luc Magloire Mbarga Atangana, a décrit la prochaine réunion du Comité Intergouvernemental d'Experts pour l'Afrique centrale ( (ICE 2017) comme «une excellente initiative», compte tenu de l'accent mis sur la promotion de l'industrialisation, de l'intégration régionale et de la consommation de produits fabriqués en Afrique centrale.

Mr. Atangana s'exprimait ainsi au cours d'une audience qu'il a accordée à Mr. Antonio Pedro, Directeur du Bureau sous-régional pour l'Afrique centrale de la Commission Economique des nations unies pour l'Afrique (CEA), le 12 septembre 2017 à Yaoundé, au Cameroun.

Mr. Pedro a indiqué au Ministre que le choix du thème du CIE 2017, «Made in Central Africa: du cercle vicieux au cercle vertueux», était en cohérence avec la décision du Sommet des Chefs d'Etat d'Afrique Centrale tenu en décembre 2016 et relative à la nécessité de stabiliser et de diversifier leurs économies.

Les deux hommes ont convenu que la dépendance excessive de la sous-région à l'exportation de matières premières n'est pas une bonne recette pour une transformation structurelle durable. Ils ont discuté des progrès réalisés par d'autres CER dans la promotion du commerce intra-Afrique, notant que «l'Afrique centrale n'a pas fait beaucoup de progrès dans ce domaine», tout en soulignant que «les pays de la région tireront davantage de bénéfice à échanger entre eux qu'avec le monde extérieur».

Le Ministre du commerce a déclaré qu'avec une population de plus de 150 millions, l'Afrique centrale offre un «grand marché» qui sera extrêmement bénéfique pour tous ses États membres, «surtout si nous promouvons effectivement la libre circulation des personnes et des biens».

A titre illustratif, le Ministre a cité un «exemple positif» du Cameroun, qui importe l'huile de palme du Gabon pour ses raffineries qui fabriquent des produits dérivés comme les huiles végétales et le savon. «Nous devons faire plus de cela», a déclaré Mr. Atangana qui a ensuite déploré le fait que l'industrie textile du Cameroun qui ne transforme pas suffisamment la production de coton du pays depuis les indépendances ; «seulement environ 4% est transformé localement» le reste est exporté a-t-il fait remarquer.

Mr. Atangana a déclaré que les connaissances et l'expertise continentales de la CEA dans ces domaines seront d'un grand intérêt pour le Cameroun et l'ensemble de la sous-région Afrique centrale.

Dans ce contexte, Mr. Pedro a exhorté les pays d'Afrique centrale à «se positionner prudemment et stratégiquement» vis-à-vis de l'accord de partenariat économique (APE). Il a félicité le Cameroun pour ses efforts constants en faveur de la promotion des produits locaux dans les supermarchés et dans d'autres domaines stratégiques du pays. «Ceci est conforme à la vision de la CEA», a-t-il ajouté.

Le Directeur de la CEA a rassuré le Ministre de l'appui de son institution, déclarant: «la CEA est disponible pour fournir des analyses fondées sur des données probantes sur le potentiel des zones de libre-échange au sein de l'Afrique et soutenir également tous les autres efforts visant à stimuler la diversification économique et la productivité des pays de la sous-région. Nous attendons avec impatience de collaborer avec vous et votre ministère pour faire avancer ce programme ».

S'adressant aux médias après sa rencontre avec le Ministre, Mr. Antonio Pedro a déclaré: «j'étais satisfait de ma rencontre avec le Ministre.» Il sera essentiel dans nos efforts de promouvoir la diversification économique en Afrique centrale par l'industrialisation axée sur les ressources naturelles et le commerce. Nous avons donc trouvé un très bon partenaire au Cameroun.

Le CIE 2017 se déroulera à Douala du 26-29 septembre 2017. Il offrira l'occasion aux experts de réfléchir sur la façon de briser le cercle vicieux de la croissance non inclusive par la constitution d'un tissu industriel diversifié et compétitif en Afrique centrale, entre autres choses.

Copyright © 2017 United Nations Economic Commission for Africa. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.