13 Septembre 2017

Congo-Brazzaville: Communications électroniques - Un réseau frauduleux d'appels téléphoniques démantelé à Brazzaville

Un réseau véreux d'opérateurs d'appels téléphoniques a été démantelé lundi à Brazzaville par les services de l'Agence de régulation des postes et télécommunications (Arpce) en collaboration avec la Gendarmerie nationale. Les présumés auteurs ont été appréhendés la main dans le sac avec d'importants lots de cartes prépayées et Sim des trois opérateurs de la téléphonie mobile.

Ils opéraient grâce à un réseau bien organisé, mais dans le collimateur de l'Arpce déterminé à assurer un meilleur écosystème. Lundi, l'opération a mis aux arrêts trois complices avec en leur possession 800 cartes de recharges et près de 200 cartes sim de MTN, Airtel et Azur. Les estimations de perte chez les opérateurs s'élèvent à des centaines de millions de FCFA, selon le régulateur.

« À l'heure de l'optimisation des recettes fiscales dans le pays, il est inconcevable que de tels réseaux se développent sur le marché. Les opérateurs doivent encaisser des recettes pour ensuite reverser les taxes et impôts à l'Etat. Nous constatons malheureusement qu'il y a des personnes de mauvaise foi qui installent ces réseaux frauduleux faisant ainsi perdre des centaines de millions de francs aux opérateurs et à l'Etat qui ne peuvent pas, dans ce cas, percevoir les taxes qui leur reviennent », a souligné Yves Castanou, directeur général de l'Arpce.

Si les revendeurs de cartes prépayées et de sim sont dans le pointeur, le réseau bénéficierait sans doute d'une main noire des collaborateurs d'opérateurs du mobile. Un autre angle du sujet, certainement déjà dans les enquêtes chez les opérateurs et le régulateur.

Yves Castanou a tenu à préciser que revendre ces cartes sans, au préalable, identifier les acheteurs « est une infraction à la loi pénale ».

L'opération de démantèlement, qui n'est pas une première, s'inscrit dans le cadre des missions de l'Arpce. Elles consistent à veiller quotidiennement à la qualité des réseaux. Une mission que le régulateur mène scrupuleusement, en témoigne la dizaine des réseaux frauduleux défaits à ce jour.

Selon l'Arpce, « ses services habilités sont dotés, depuis quelques années, des équipements performants qui lui permettent de tracer et de traquer, en temps réel, tout réseau installé illicitement en quelque lieu que ce soit sur le territoire national ».

Congo-Brazzaville

Le FMI envoie une équipe à Brazzaville mardi prochain

C'est la première visite du FMI depuis qu'en août dernier, l'institution a reconnu que les autorités… Plus »

Copyright © 2017 Les Dépêches de Brazzaville. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.