8 Septembre 2017

Afrique de l'Est: Des entraîneurs de football d'Afrique de l'Est reçus au ministère fédéral des Affaires étrangères

communiqué de presse

Berlin — En tant que marraine du nouveau programme de stage d'immersion de la fondation DFL et du ministère fédéral des Affaires étrangères intitulé « Entraînez l'entraîneur », Maria Böhmer, ministre adjointe aux Affaires étrangères, a reçu six entraîneurs de football de pays de la Communauté d'Afrique de l'Est (CAE).

Aux côtés de Stefan Kiefer, président du conseil d'administration de la fondation DFL (Ligue allemande de football), elle leur a remis les certificats validant leur participation à un séjour de formation de trois semaines en Allemagne.

Ce stage d'immersion a concerné six jeunes hommes et femmes originaires de la Communauté d'Afrique de l'Est (Burundi, Kenya, Rwanda, Soudan du Sud, Tanzanie et Ouganda) qui œuvrent bénévolement auprès des jeunes et de la société civile en entraînant des équipes de football dans leur pays. Au cours des trois semaines de leur séjour en Allemagne qui les a conduits dans la région Rhin-Ruhr et à Berlin, ils ont pu rencontrer des responsables des footballs allemands amateur et professionnel et acquérir de nouvelles compétences, l'objectif étant de renforcer leur action au sein de la société civile de leur pays. Ils ont notamment été sensibilisés aux questions du dopage, de la manipulation et de la lutte contre le racisme.

« Le football crée des liens. En Allemagne comme en Afrique de l'Est, le terrain de football est un lieu de rencontres où se retrouvent des gens d'origines, de catégories sociales et d'âges différents », a souligné Maria Böhmer lors de la cérémonie organisée au ministère fédéral des Affaires étrangères autour de ces jeunes sportifs.

« En tant qu'entraîneurs, vous enseignez aux enfants et aux jeunes passionnés par le football à marquer des buts mais aussi comment se comporter avec les autres, c'est-à-dire à faire preuve de respect, de discipline, de combativité, d'esprit d'équipe, de solidarité et de fair-play. Autant de valeurs que nous souhaitons transmettre aux enfants et aux jeunes », a-t-elle ajouté avant de saluer leur action : « Dans le cadre de vos activités bénévoles, vous endossez aussi une responsabilité sociale. Je tiens à vous en remercier très chaleureusement. Une démocratie stable et vivante a besoin d'une société civile forte et plurielle. S'impliquer auprès de la société civile, c'est construire la paix ! »

Depuis plus de 50 ans, dans le cadre de la promotion internationale du sport en tant que vecteur de développement, le ministère fédéral des Affaires étrangères soutient des projets d'accès et de développement du sport pour le plus grand nombre dans les pays figurant sur la liste des bénéficiaires de l'aide publique au développement (APD) établie par l'OCDE. Les principaux partenaires du ministère sont la Fédération allemande de football (DFB) et la Confédération olympique et sportive allemande (DOSB), ainsi que les universités de Leipzig et Mayence ou encore la Fédération allemande d'athlétisme.

Depuis mi-2015, la promotion du sport mise en œuvre par l'Allemagne met l'accent sur les impacts politiques, tout en continuant de se consacrer aux enjeux plus classiques. Le nombre de partenaires a également été élargi, par exemple avec la participation de la fondation DFL. Le travail de promotion du sport s'articule selon trois grands axes politiques : l'intégration des réfugiés, la question du genre et l'inclusion. Les principales régions concernées par les projets sont le Proche et le Moyen-Orient, le sous-continent indien et l'Afrique.

SOURCE Ministère fédéral des Affaires étrangères (AA), Allemagne

Afrique de l'Est

Élections - La démission présidentielle encore en débat

La version finale de la disposition concernant les modalités de la démission du Président candidat… Plus »

Copyright © 2017 PR Newswire. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.