14 Septembre 2017

Ile Maurice: Eclosia investit Rs 500 M dans le plus grand oceanarium au Caudan

Le groupe Eclosia se donne les moyens de ses ambitions. Opérant quatre hôtels déjà (Labourdonnais, Suffren, Hennessy Park et The Address Boutique) ainsi qu'un Spa Fitness & Wellness Club, le pôle Hôtellerie et Loisirs franchit une nouvelle étape. Et pour cause, il signera début 2020, au Caudan, le plus grand oceanarium de l'océan Indien. Sa construction, qui débutera en janvier prochain, nécessitera un investissement de Rs 500 millions.

Ce projet, dont la struc- ture occupera 5 000 mètres carrés, s'établira sur un terrain d'une superficie de 1,5 hectare. Baptisé Odysséo, cet oceanarium, qui se veut un aquarium de grande taille, comprendra une cinquantaine de bassins, dont le plus gros, mesurera 25 mètres de long par 16 mètres de large. Il sera l'habitat de requins et de gros poissons comme les raies et les mérous que l'on verra du dessous dans un tunnel de 18 mètres.

Odysséo recréera l'espace pour 10 000 espèces d'animales marines qui se retrouveront dans deux millions de litres d'eau. Le partenaire stratégique d'Eclosia dans ce projet est Clear Reef, une société internationale dirigée par un ressortissant français, Phlippe de Lacaze.

«En faisant appel à ce spécialiste de 25 ans d'expérience, ayant assuré le montage d'une cinquantaine de parcs aquatiques, d'océanariums et d'aquariums à travers le monde, nous voulons nous assurer des meilleures compétences mondiales dans ce domaine», explique le Chief Executive du groupe Eclosia, Cédric de Spéville.

Celui-ci tient particulièrement à cœur ce projet sur lequel il s'est penché ces cinq dernières années, épaulé depuis peu par Jean-Noël Humbert, ex-CEO du Syndicat des sucres, nommé entre-temps Chief Corporate Affairs Officer du groupe.

Eclosia souhaite à travers ce projet marquer son engagement à la protection de l'écosystème, tout en assurant à son groupe une dimension citoyenne, celle prônant une approche pédagogique à la faune et la flore marine. «Nous visons une clientèle à la fois de jeunes étudiants et des touristes qui, en une heure et demie, voyageront dans notre espace marin pour découvrir les espèces qui le peuplent», explique le CEO du groupe. Et d'ajouter que la présence de cet oceanarium sera un atout de taille pour rehausser la promotion touristique à Maurice.

Clear Reef prendra prochainement en main le site pour mobiliser ses techniciens. Vu que c'est le premier oceanarium opérationnel à Maurice, Eclosia mise sur le savoir-faire et l'expertise de son partenaire stratégique pour encadrer le personnel local, le temps de former de jeunes biologistes qui seront appelés à prendre la relève. Dans un premier temps, Odysséo emploiera une cinquantaine de personnes, dont sept expatriés qui seront affectés à des postes techniques de l'oceanarium.

Cédric de Spéville estime que l'avènement de cet oceanarium, couplé au démarrage du Metro Express, à la fin de 2019 et l'aménagement de la place Victoria, fera de Caudan et du front de mer un haut lieu touristique tout en redonnant vie à cette partie de la capitale. Par ailleurs, des espaces seront aménagés pour développer un parc récréatif de loisirs où les visiteurs auront droit à des coins pour se restaurer.

Eclosia souhaite faire d'Odysséo un projet national où le financement sera assuré par Eclosia, l'actionnaire principal, Clear Reef, une brochette d'institutions privées et publiques et les membres du public car l'actionnariat de la société sera éventuellement ouvert.

Clear Reef en deux mots

Clear Reef opère des parcs aquatiques, dont des aquariums et des oceanariums à l'échelle internationale. La société offre ses services de A à Z, allant de la conception à la mise en place en passant par la gestion. Dirigée par Philippe de Lacaze, Clear Reef compte sur une équipe d'experts de nationalités différentes : José Ignacio, Antonio Garcia et Jesus Bravo. Ils sont à l'origine d'une cinquantaine d'acquariums publics et de parcs animaliers.

Ile Maurice

Hausse des prix du loyer - 5 000 commerçants risquent de mettre la clef sous le paillasson

Un véritable drame humain se prépare avec l'éventuelle hausse des prix du loyer. C'est en tout cas… Plus »

Copyright © 2017 L'Express. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.