14 Septembre 2017

Cameroun: Recrutement de 1000 enseignants bilingues - Plus de 8000 dossiers déjà reçus

Le comité technique en charge de l'opération en a évalué l'état d'avancement hier à Yaoundé.

Pour apporter des solutions immédiates à certaines attentes formulées dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest, le ministre de la Fonction publique et de la Réforme administrative, Michel Ange Angouing, a réuni hier tous ses collaborateurs impliqués dans l'opération spéciale de recrutement de 1000 jeunes diplômés bilingues dans la Fonction publique. Objectif : évaluer l'état d'avancement de l'opération décidée par le chef de l'Etat.

L'on a ainsi appris que le recrutement spécial lancé le 22 juin dernier est en bonne voie. La réception des dossiers est en cours. Les données récentes font état de plus de 8000 dossiers de candidature réceptionnés dont plus de 5000 déjà traités. Et séance tenante, le lancement des activités du comité technique de recrutement spécial de 1000 jeunes diplômés bilingues dans la Fonction publique a eu lieu, avec une feuille de route bien claire.

L'équipe devra ainsi veiller à ce que les critères de sélection préalablement arrêtés soient respectés. Notamment la tranche d'âge, l'année d'obtention du diplôme, la mention obtenue, l'approche genre sans oublier le plus important, le caractère bilingue du candidat, qui peut être apte à parler le français et l'anglais et non l'une des deux langues. Les membres du Comité devront également prendre des dispositions urgentes en liaison avec les délégués régionaux dudit département ministériel, afin de collecter les dossiers de candidature et saisir en temps réel les informations y afférentes pour l'avancement du processus, prévu pour cinq mois.

« L'authentification des diplômes qui est l'une des instructions du Premier ministre, chef du gouvernement, est un préalable à l'accès à la Fonction publique. Nous nous inscrivons en droite ligne de l'implémentation de cette instruction », a assuré Yves Zengoueng, directeur du développement des ressources humaines de l'Etat. Il est question de ne recruter que les plus méritants après études des dossiers et des entretiens .

Cameroun

La crise anglophone s'invite à l'assemblée Nationale - Les travaux suspendus

Pour le député issu de cette région en proie aux velléités sécessionnistes, il… Plus »

Copyright © 2017 Camer.be. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.