14 Septembre 2017

Burundi: La police n'a aucune explication après la disparition d'un opposant

Au Burundi, le porte-parole de la police a annoncé à la presse ce mercredi que « la police n'a pas reçu une plainte » et qu'elle n'était donc pas au courant de l'enlèvement mardi matin d'un cadre du parti d'opposition, l'Union pour la paix et le développement (UPD).

Léopold Habarugira a été enlevé en pleine journée par un groupe de quatre personnes, dont une en tenue de policier et armée. Le président en exil de l'UPD, Chauvineau Mugwengezo évoque un mode opératoire déjà vu et qui s'est toujours terminé de la pire des manières.

La famille est très inquiète. Déjà, son épouse, depuis que la police est sortie de son silence, est méconnaissable. Elle est rentrée dans une situation de mutisme qui traduit la souffrance qu'elle est en train de vivre en ce moment.

C'est la même souffrance qu'au niveau du parti nous éprouvons parce qu'à chaque fois qu'il y a des enlèvements qui se font à ciel ouvert, et où la police dit qu'elle n'est pas impliquée, on les a retrouvés quelque part morts, jetés dans les ruisseaux, jetés dans les rivières.

Burundi

Ntahangwa - Les « lamentations » d'une future victime

Les bords de la rivière Ntahangwa continuent à s'effondrer, les travaux d'urgence de stabilisation des… Plus »

Copyright © 2017 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.