14 Septembre 2017

Centrafrique: Une nouvelle table ronde des donateurs d'ici à fin 2017

La République centrafricaine prépare une 2e table ronde des investisseurs, a-t-on appris.

Cette table ronde bénéficie de l'appui de plusieurs bailleurs de fonds, dont la Banque mondiale (BM) et la Société financière internationale (SFI). La Centrafrique a organisé une conférence avec les investisseurs à Bruxelles en novembre 2016, qui a permis des promesses de financement à hauteur de 1600 milliards FCFA.

Le rapport de mi-parcours présenté en juillet 2017 indique que la communauté des bailleurs a injecté 940 milliards FCFA dans le pays.

La prochaine rencontre s'annonce sous des auspices différentes, dit-on. Le concept sera d'organiser des échanges directs entre les dirigeants du pays , des donateurs et investisseurs, prêts à injecter des capitaux sur des secteur précis.

Le président centrafricain, Faustin Touadera, doit trouver les bonnes clés pour relever le secteur privé local. Les locaux peinent à prendre part au processus de relance de l'appareil économique.

La réussite de cette nouvelle rencontre est cruciale, car elle fait partie intégrante du plan de redressement économique mis en place avec le Fonds monétaire international (FMI), dans le cadre de la stratégie de relance de l'économie du pays. L'argent permettra d'acquérir des équipements et la ressource humaine nécessaires à la mise en œuvre de ce plan d'urgence.

Centrafrique

La MINUSCA condamne des violences à Pombolo et envoie des troupes

La Mission de stabilisation multidimensionnelle intégrée des Nations Unies en République… Plus »

Copyright © 2017 Les Dépêches de Brazzaville. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.