15 Septembre 2017

Afrique Australe: La SADC va intervenir militairement au Lesotho

Photo: The Independent
La crise politique du Lesotho a été le plus grand défi pour la SADC en 2016.

Les pays membres de la SADC, la Communauté de développement d'Afrique australe, se sont regroupés vendredi à Pretoria. Au menu de ce sommet exceptionnel, la situation au Lesotho.

L'instabilité politique s'est de nouveau emparée du royaume après l'assassinat du chef de l'armée il y a dix jours. La SADC a pris la décision d'intervenir militairement dans le pays.

Après le rapport de sa mission ministérielle, la SADC a approuvé le déploiement de troupes au Lesotho. La taille du contingent n'est pas encore connue. Une première force sera d'abord envoyée à Maseru pour évaluer les besoins sur place.

Le Premier ministre lesothien Thomas Thabane demande depuis dix jours l'intervention des pays de la région pour rétablir la situation.

Car dans ce royaume de 2 millions d'habitants, l'armée a un poids démesuré. De multiples coups d'Etat ont façonné l'histoire du Lesotho, la dernière tentative en date a eu lieu en 2014.

La décision d'envoyer des troupes sur place n'est pas une première, la SADC l'avait déjà fait en 1998, là aussi pour étouffer une tentative de coup d'Etat.

Vendredi à Pretoria, Jacob Zuma a demandé des réformes en profondeur au gouvernement lesothien, car selon lui « la SADC ne pourra pas être au Lesotho indéfiniment. »

Le principal enjeu pour le Royaume est en effet de défaire les liens étroits noués entre l'armée et les politiciens depuis des années.

Le roi, qui se prononce rarement en public, a d'ailleurs demandé aux différents partis « de cesser d'approcher les soldats pour accomplir leurs sales besognes politiques ».

« Nous sommes la risée des nations » a-t-il ajouté. Au Lesotho, c'est le deuxième assassinat d'un général en deux ans.

En savoir plus

La mission de la SADC remet un rapport sur la situation au Lesotho

Un rapport de la mission d'évaluation de la troïka de la SADC sur la situation politique au Lesotho devrait… Plus »

Copyright © 2017 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.