15 Septembre 2017

Angola: D1 - L'entraîneur Beto Bianchi suspendu pendant 30 jours

Luanda — A six journées de la fin du championnat national de football de première division 2017, l'entraîneur de Petro de Luanda, Beto Bianchi, a été suspendu pendant 30 jours par la Fédération angolaise de football en raison de son comportement négatif avec les arbitres qui ont officié le match de la 24ème journée, dans lequel son équipe a perdu contre son conquérant direct au titre, Primeiro de Agosto (0-1).

Selon une déclaration de l'organe directeur de la discipline en Angola dont l'Angop a eu accès vendredi, l'entraîneur paiera également une amende équivalente à deux mille dollars.

Le brésilien Beto Bianchi a été expulsé à la 59e minute par le juge António Caxala, assisté par Jerson dos Santos et Júlio Lemos.

Avec cette peine, au moment où le championnat entre dans le parcours final, l'entraîneur est privé de guider le tricolore dans les quatre prochains matchs, à compter à partir du match samedi contre l'Académica de Lobito pour la 25ème journée.

Petro de Luanda occupe la deuxième place dans le classement général, avec 53 points, moins un que le leader, Primeiro de Agosto.

Angola

Des cas de tuberculose augmentent à l'hôpital Sanatorium

Vingt et un cas de tuberculose, sept de plus par rapport à la période précédente, ont… Plus »

Copyright © 2017 Angola Press Agency. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.