15 Septembre 2017

Sénégal: Commission d'éthique du CIO - Youssoupha Ndiaye céde sa place à Ban Ki-Moon

Le Comité international olympique (CIO) a élu hier, jeudi 14 septembre, l'ancien secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, à la tête de sa commission d'éthique.

Le Sud-coréen remplace l'ancien Président du Conseil constitutionnel du Sénégal, le juge Youssoupha Ndiaye.

Le Comité International Olympique (CIO) a élu hier, jeudi un nouveau président et élu ou réélu quatre membres de sa commission d'éthique lors de la Session du CIO sur proposition de sa commission exécutive en juillet dernier.

"Je suis convaincu que l'éthique est essentielle à la réussite de toute organisation. C'est pourquoi j'ai fait tout ce qui était possible pour renforcer la culture d'éthique aux Nations Unies.

J'ai assuré la promotion de la transparence et de la responsabilité par tous les moyens et je me suis efforcé de montrer l'exemple", a déclaré M. Ban Ki-moon, ancien secrétaire général des Nations Unies (ONU) et président nouvellement élu à la commission d'éthique du CIO.

Et d'ajouter : "Je suis véritablement honoré de pouvoir servir le CIO en assumant ce rôle. [... ] Ensemble faisons encore davantage pour tirer parti du potentiel incommensurable du sport de contribuer à un monde meilleur ;

un monde dont nous rêvons tous, un monde où les droits humains sont totalement respectés et protégés."

Parvenir à plus de transparence, bonne gouvernance, responsabilité et renforcer l'éthique sont quelques-uns des principes directeurs de la commission d'éthique du CIO conformément à l'Agenda olympique 2020, la feuille de route stratégique pour l'avenir du Mouvement olympique, souligne-t-on dans un communiqué parvenir à Sud Quotidien.

La commission d'éthique, organe indépendant, est chargée de définir et mettre à jour un cadre de principes éthiques comprenant un Code d'éthique fondé sur les valeurs et les principes défendus dans la Charte olympique.

En outre, elle enquête sur les plaintes déposées en relation avec le non-respect de ces principes éthiques, dans le cadre du Code d'éthique du CIO et, si nécessaire, propose des mesures ou des sanctions à la commission exécutive du CIO.

M. Ban Ki-moon remplace le président sortant, M. Youssoupha Ndiaye (ancien président du Conseil constitutionnel du Sénégal).

Quatre membres ont également été réélus ou élus à la commission par la Session du CIO, pour un mandat de quatre ans : Samuel Schmid, réélu pour un dernier mandat (avocat et ancien président de la Confédération suisse) ;

et Hanqin Xue, République populaire de Chine, élue pour un mandat de quatre ans (juge à la Cour internationale de justice) ; ainsi que les membres du CIO, Robin Mitchell et Angela Ruggiero.

Composée de neuf membres, la commission comprend quatre membres du CIO, dont un qui représente sa commission des athlètes, et cinq personnalités indépendantes, dont le président.

Les autres membres précédemment élus siégeant à la commission sont : Patricia O'Brien (Ambassadrice de la République d'Irlande en France) ; Geert Corstens (ancien président de la Cour suprême des Pays-Bas) ;

et les membres du CIO Pierre-Olivier Beckers-Vieujant et Yang Yang, cette dernière ayant été élue en tant que représentante de la commission des athlètes du CIO.

Sénégal

23 nouveaux experts comptables versés dans le marché de l'UEMOA

Le marché de l’Union économique monétaire ouest africain (Uemoa) vient de s’enrichir de… Plus »

Copyright © 2017 Sud Quotidien. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.