16 Septembre 2017

Afrique: Boussafita confirme l'arrivée du Maréchal Halifa Haftar au Congo Brazzaville.

Quelques jours seulement après le sommet sur la crise libyenne tenue à Brazzaville sous l'égide du Chef de l'état, Denis Sassou N'Guesso, les lignes bougent. Après l'absence du Général Haftar Khalifa aux négociations, revoilà les deux hommes en tête à tête.

Au palais de Brazzaville ce samedi matin. Une exclusivité de Confidentiel Afrique. L'information nous a été confirmée par l'influent lobbyiste libyen, Abdelmounem BOUSSAFITA.

Le Général Haftar arrivé hier nuit au Congo Brazzaville s'est retrouvé face à face du Président Sassou N'Guesso.

Le Général, homme clé de la sortie de crise en Libye, a présenté tout d'abord ses remerciements envers son Excellence Sassou NGUESSO pour les grands efforts menés pour la Libye, les grandes responsabilités prises et pour le grand amour que son Excellence porte à la Libye.

Le maréchal s'est aussi excusé de son absence personnelle au sommet du haut comité sur la crise en Libye du 09/09/2017 à Brazzaville.

Ils ont eu l'occasion de parler longuement sur les éventuelles solutions pour ramener la paix et la stabilité en Libye afin de pouvoir trouver un consensus entre les différentes parties au pouvoir en Libye.

Le maréchal a affirmé sa totale confiance envers le Président Sassou NGUESSO et envers tous les pays membres de ce comité.

Khalifa HAFTAR trouve qu'il est important que toutes les négociations pour résoudre les problèmes en Libye passent exclusivement par le dit comité dirigé par son Excellence Denis Sassou NGUESSO à Brazzaville.

Et Monsieur BOUSSAFITA remercie infiniment le Maréchal HAFTAR et toutes les délégations venues de Libye à Brazzaville pour trouver une solution commune à tous les Libyens grâce à la médiation et à l'expérience de son Excellence Denis Sassou NGUESSO, son gouvernement et tout le peuple Congolais. Mais aussi de l'excellent accueil qu'ils ont su réserver à ces délégations.

Congo-Brazzaville

Pour son avocat, Paulin Makaya doit être libéré

Il a purgé sa peine mais il n'est toujours pas libéré. Au Congo-Brazzaville, Paulin Makaya est… Plus »

Copyright © 2017 Confidentiel Afrique. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.