16 Septembre 2017

Tunisie/Egypte: Al Ahly et Espérance indissociables

C'était le quart de finale de la Ligue des champions Total à ne pas manquer. Il a tenu toutes ses promesses.

Il y a eu de belles actions de part et d'autre, une forte intensité émotionnelle et à l'arrivée un nul avec buts (2-2) qui semble, a priori, donner l'avantage à l'Espérance de Tunis mais les Tunisiens ne sont pas du genre à se voir déjà en demi-finale, surtout face à un adversaire aussi madré et coriace qu'Al Ahly.

Les Egyptiens, au Borg El Arab Stadium d'Alexandrie, ont été les premiers à se mettre en œuvre obtenant d'entrée un pénalty, consécutif à un tacle sévère de Montassar Talbi, qu'Abdallah El Saïd se faisait un devoir de transformer (1-0, 11').

Les « Diables rouges » mettaient la pression à l'image d'Ahmed El Sheikh très menaçant pour le gardien de l'Espérance, Moez Ben Cherifia, ou de Walid Azarou, un jeune attaquant marocain, arrivé du Difaa El Jadida au début du mois de juillet.

Les Tunisiens ne se démontaient pas et moins d'un quart d'heure plus tard égalisaient par leur seul attaquant de pointe - ainsi l'avait décidé l'entraîneur Faouzi Benzarti avant la rencontre - Taha Yassine Khenissi (1-1, 23'). Pas de quoi s'ennuyer dans les tribunes.

Rebondissement au début de la seconde période, ce sont les joueurs de l'Espérance qui ont pris l'initiative des opérations et pris l'avantage sur un deuxième but. Sur un coup franc de Ghilane Chaalali, Sherif Ekramy se rate et glisse le ballon au fond de ses filets (1-2, 48').

Dans la dernière demi-heure, l'Espérance de Tunis a commencé à reculer pour garder cet avantage, ce qui a profité aux joueurs d'Al Ahly qui ont multiplié les flèches en direction de BenCherifia pour obtenir la récompense de leurs efforts sur une belle action de Waleh Gomaa prolongée dans les filets espérantistes (2-2, 67').

Les buts auraient pu être plus nombreux si le vétéran Emad Moteab ne s'était constamment heurté au réseau défensif de l'Espérance et si Fakhreddine Ben Youssef ne s'était pas empêtré dans la défense d'Al Ahly.

Tout le monde attend la seconde manche samedi prochain à Radès. La place en demi-finale sera chère. Emotion et spectacle garanti...

Réactions

Hossam El Badry (entraîneur d'Al Ahly)

« Nous étions les meilleurs mais par malheur nous n'avons pas su gagner. Nous avons raté des occasions alors que nos adversaires ont été servis par la chance.

J'avais dit avant le match que la décision se ferait au match retour à Radès. Je n'ai pas changé d'avis. Je fais confiance à mes joueurs et à leur talent ».

Mouin Chaabani (entraîneur-adjoint de l'Espérance)

« Nous avons fait un bon match contre une équipe formidable. Beaucoup de personnes ont déclaré que c'était la finale avant la lettre car Ahly et l'Espérance sont deux des plus grandes équipes du continent.

Nous nous étions bien préparés pour ce déplacement à Alexandrie et je crois que nous aurions mérité de gagner.

La seconde manche ne sera une partie de plaisir ni pour eux, ni pour nous. Non, rien n'est joué ».

Tunisie

Trois décès causés par le virus H1N1

«Nous n'en sommes pas encore au stade d'épidémie, explique le Dr Amine Slim, responsable de… Plus »

Copyright © 2017 Confederation of African Football. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.