18 Septembre 2017

Nigeria: Appel à la grève générale à partir de ce lundi

Photo: Premium Times
Les autorités nigérianes craignent la paralysie d'une économie déjà convalescente.

Une grève générale pourrait démarrer à partir de ce lundi 18 septembre au Nigeria. L'appel a été lancé par une confédération syndicale, le Congrès uni du travail (ULC). Et les autorités craignent la paralysie d'une économie à peine sortie d'une période de crise profonde.

« Une seule voie, la grève nationale ». C'est le message lancé à ses adhérents syndicaux par Joe Ajaero, le dirigeant du Congrès uni du travail (ULC).

Seraient concernées, l'industrie du gaz et du pétrole, mais aussi celle des télécommunications, de l'aviation et de l'électricité.

Une grève dans ces quatre secteurs clefs pourrait avoir un impact important sur l'économie du pays alors que le Nigeria sort de plusieurs mois de récession.

Pour Chris Ngige, le ministre de l'Emploi et du Travail, ce mouvement social serait du « sabotage ». Les autorités nigérianes envisageraient même des mesures disciplinaires à l'encontre des grévistes potentiels, salariés de structures publiques ou fédérales.

Climat social tendu depuis plusieurs mois

Le Congrès uni du travail lui campe sur ses revendications : il exige le passage du salaire minimum de 42 à 130 euros, le retrait des policiers et des militaires en faction sur lieux de travail et usines. Il réclame aussi le paiement immédiat des arriérés de salaire dus à plusieurs dizaines de milliers de travailleurs en contrats fédéraux.

Depuis plusieurs mois, le climat social est tendu au sein des universités et des hôpitaux publics déjà en grève. Avec cet appel national, le Congrès uni du travail espère faire plier le gouvernement fédéral, qui de son côté mise sur la division du monde syndical nigérian.

Nigeria

Aliko Dangoté mobilise un club d'Afrochampions pour le développement de l'Afrique

La première fortune d'Afrique, Aliko Dangote, a réuni, mercredi 18 octobre 2017, à Lagos au… Plus »

Copyright © 2017 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.