18 Septembre 2017

Niger: Pas de nouveau dialogue entre le pouvoir et l'opposition

S'achemine-t-on vers la reprise du dialogue politique au Niger ? Pour la énième fois, l'opposition politique nigérienne boycotte une réunion du Conseil national du dialogue politique, le CNDP, convoquée par le Premier ministre Brigi Rafini. L'opposition pose ses conditions à toute éventuelle reprise des discussions, mais le gouvernement ne l'entend pas de cette oreille.

La main tendue par le Premier ministre à l'opposition n'a finalement pas été acceptée. Dans sa lettre adressée au chef de file de l'opposition, Brigi Rafini évoquait des échanges sur les conditions et les moralités de reprise de dialogue politique afin de créer un climat de sérénité et d'apaisement.

Tout en rejetant l'invitation, l'opposition, réunie au sein du Front pour la restauration de la démocratie et la restauration de la République, le FRDDR, pose des conditions à toutes éventuelles discussions. Selon le chef de file de l'opposition par intérim, Amadou Djibo, il faudrait d'abord trouver un cas de dialogue inclusif en présence de témoins sincères et crédibles, c'est-à-dire des observateurs internationaux. Ensuite, il faudrait créer un cas qui discutera de la mal gouvernance du régime de la septième République.

Un véritable dialogue de sourds quand on sait que depuis le début du second mandant du président Issoufou, c'est la sixième fois que l'opposition nigérienne boycotte les travaux du CNDP. Le processus de révision du Code électoral dans les travaux à l'Assemblée nationale a ainsi été boycotté par l'opposition. Une fois de plus, la partie gouvernementale se trouvera seule pour discuter de l'élaboration du fichier électoral biométrique et de l'instauration de la nouvelle Commission nationale indépendante.

Niger

Un forum économique à Niamey pour financer un gros plan de développement

Avant de rejoindre le sommet du G5 Sahel qui se tient mercredi après-midi à Paris autour d'Emmanuel Macron… Plus »

Copyright © 2017 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.