18 Septembre 2017

Cameroun: Prévalence Vih/SIDA - Le Sud est la région la plus contaminée

37.000 personnes infectées dont plusieurs sont sans soins.

Le Sud est la région du Cameroun ayant le taux de prévalence au vih/sida le plus élevé (7,2%). Un taux du moins, largement au-dessus de la moyenne nationale (4,3%) selon EDSMICS 2011. D'après Stéphanie Abo'o Abessolo du groupe technique régional de lutte contre le sida du Sud, 37.000 personnes vivent avec le virus dans la région du Sud. Seulement 8874 de ces personnes sont sous traitement antirétroviral. 28.183 personnes infectées seraient dans la nature sans traitement.

Les femmes sont les plus infectées avec 10,6% contre 3,8% pour les hommes. Les jeunes et les femmes sont donc les plus touchés par l'infection. Le district de santé de Meyomessala arrive en tête au classement du taux de séropositivité par district de santé sur les dix avec un taux de séropositivité de 9,53%. Parmi les facteurs majeurs, à en croire le docteur Stéphanie Abo'o Abessolo : « La précocité des rapports sexuels non protégés, le concubinage et les partenaires sexuels multiples ».

L'on peut également ajouter la stigmatisation des personnes infectées et le commérage qui affectent négativement le suivi des traitements, le refus, les résistances de certaines écoles de confessions religieuses chrétiennes associant le vih/sida au port de préservatifs, à la limitation des naissances.

Avec les infections respiratoires, le vih/sida représente un quart de tous les décès dans le pays (MICS 2014). Selon le rapport annuel UNDAF 2016, le Cameroun fait partie des 30 pays dans le monde qui ont 89 % du poids total des infections à vih et des 10 pays qui contribuent à plus de 75 % des nouvelles infections pédiatres.

Du 13 au 14 septembre 2017 à Ebolowa, les autorités administratives, municipales, traditionnelles et religieuses de la région du Sud se sont engagées à lutter contre le Sida. C'était dans le cadre du « forum des gouverneurs du Sud ».

Un plaidoyer pour un leadership et un partenariat en faveur de l'éradication de la polio, la promotion de la vaccination, la prévention de la maladie à virus Ebola, de la lutte contre le vih/sida, les comportements sexuels à risques et les violences faites aux femmes.

Cameroun

Approvisionnement en vaccins - Le chef de l'Etat débloque un milliard de F

Les fonds sont prioritairement destinés au vaccin contre la tuberculose, en rupture de stock depuis le… Plus »

Copyright © 2017 Camer.be. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.