18 Septembre 2017

Burkina Faso: «I tourka», le premier album d'Eunice Goula est disponible

En 2013, elle révélait son talent dans l'émission de télé-réalité Faso Academy. Même si le succès n'a pas été au rendez-vous, se sont tout de même tracés les sillons d'une carrière musicale.

Il a fallu quatre années de travail intense qui ont abouti à la réalisation de «I tourka», son premier album. Pour cette entrée dans la sphère musicale burkinabè, Eunice et son staff ont bien voulu frapper fort. En témoigne les 20 titres qui constituent ce double album, chantés en bissa, mooré et français.

Eunice Goula aura été bercée les chants de sa grand-mère, qui lui transmet très tôt le goût pour la chanson. Sous la houlette de son mentor Ismaila Papus Zongo «Commandant», elle bénéficiera de l'appui nécessaire pour se perfectionner, structurer ses chansons et orienter sa direction artistique, lors de son passage à l'Inafac (Institut national de formation artistique et culturelle).

Selon l'auteur de «I tourka», cette étape peut être considérée comme le couronnement d'une formation entamée un peu plus tôt, notamment avec sa participation à Faso Academy. «Participer à Faso Academy en 2013 a été le début d'une histoire. Ça été pour moi une école de formation», confie-t-elle.

Ainsi, c'est un rêve que vient de réaliser ce jeune pouce de la musique burkinabè. Son producteur n'en dira pas le contraire.

«Quand je regardais Eunice dans sa prestation, (à Faso Academy, Ndlr) je voyais qu'il y avait une sensibilité au niveau de sa musique, de l'émotion, une sincérité et j'ai fait mon choix et je suis resté sur mon choix», a laissé entendre «commandant Papus».

Burkina Faso

Trente ans après Sankara, la France doit poser des actes

Il y a trente ans, le 15 octobre 1987, le président du Burkina Faso Thomas Sankara était assassiné,… Plus »

Copyright © 2017 Fasozine. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.