18 Septembre 2017

Afrique: Rejouer Afrique du Sud - Sénégal - Le Burkina Faso attaque la FIFA au TAS

Photo: fasozine
Les étalons burkinabé

On a surement pas fini d'entendre parler de la reprogrammation du match Afrique du Sud - Sénégal de la 2è journée des éliminatoires du Mondial 2018. Le Burkina faso, adversaire du même groupe que les deux pays vient d'adresser une déclaration d'appel au TAS (Tribunal arbitral du sport).

« La FBF continue de marquer son opposition à une décision entachée d'abus de pouvoir et sans aucun rapport avec les textes de l'instance internationale du football. La FBF, au regard des conséquences graves qui pourraient découler d'une telle décision pour les autres équipes du groupe, et particulièrement pour l'équipe du Burkina Faso, la FBF a attiré l'attention de la FIFA sur un certain nombre d'illégalités que recèle la décision« , lit-on dans un communiqué relayé par RFI.

La décision de rejouer le match entre Bafana Bafana et Lions de la Teranga est due à la culpabilité pour « manipulation » du résultat par l'arbitre ghanéen Joseph Lamptey qui est depuis lors sanctionné à vie.

Actuellement en tête du groupe de qualification, le Burkina faso n'est pas à l'abri d'un retournement de situation en novembre prochain.

En savoir plus

Mondial 2018 - La frustration de Bertrand Traoré

La décision de la Fifa de faire rejouer le match entre l'Afrique du Sud et le Sénégal comptant pour… Plus »

Copyright © 2017 Africa Top Sports. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.