19 Septembre 2017

Madagascar: Banque - 770 milliards ariary de billets émis

Après les grosses coupures, les billets de petites coupures sont entrés en circulation depuis hier. Au total, 770 milliards ariary ont été émis depuis juillet.

La transparence. La Banky Foiben'i Madagasikara (BFM) a mis beaucoup sur ce mot sur les émissions de nouvelle gamme de billets de banque. Alain Hervé Rasolofondrainibe, le gouverneur de la BFM, a déclaré, hier, devant la presse que « 770 milliards ariary de billets ont été émis depuis le mois de juillet, dans le cadre de l'émission de ces nouveaux billets. Les coupures de 20 000 ariary concernent 25% de cette valeur ». Il ajoute que cette mesure a permis de maîtriser la circulation fiduciaire dans certaines régions, comme la région de Sava durant la campagne de vanille.

Depuis hier, les petites coupures ont commencé à circuler. Les billets de 1000 ariary, 500 ariary, 200 ariary et 100 ariary arrivent ainsi dans les portefeuilles des ménages. L'émission de ces coupures de billets achève les différentes étapes de mise en circulation de nouvelle gamme de billets de banque, entamée depuis le mois de juillet. D'après la banque centrale, l'émission de cette nouvelle gamme de billet permettra à la population, comme aux institutions financières, de mieux se prémunir de la contrefaçon, grâce aux signes de sécurité modernes utilisés.

Authenticité

« La nouvelle gamme se caractérise par une harmonisation des éléments graphiques de l'ensemble des billets. Elle facilite leur identification. Ces billets sont dotés d'éléments de sécurité, les plus récents et les plus fiables. Ils permettent de vérifier aisément leur authenticité. En plus, nous avons introduit des signes permettant aux malvoyants d'identifier la valeur faciale de chaque billet », a fait savoir Alain Hervé Rasolofondraibe, gouverneur de la BFM.

Ces billets sont imprimés principalement en Europe et, une partie, en Chine. Les travaux ont été confiés aux sociétés Giesecke & Devrient en Allemagne, la Banque de France et la société Oberthur en France. Le coût d'impression de ces billets est moins onéreux que les autres en circulation. Il va à 140 ariary pour la coupure de 100 ariary et 250 ariary pour la grosse coupure de 20 000 ariary, selon une précision du gouverneur de la BFM lors de l'annonce de mise en circulation des grosses coupures en juillet.

Madagascar

Élevage - Bovima relance l'exportation

Le projet d'exportation de viande tient toujours la route. Il va bénéficier d'une assistance technique de… Plus »

Copyright © 2017 L'Express de Madagascar. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.