19 Septembre 2017

Tunisie: «La gauche n'a pas réussi à se rapprocher des forces centristes»

Il a également souligné que «l'expérience du consensus est une expérience réussie et le monde en atteste. Grâce au consensus nous avons épargné à notre pays des situations difficiles».

A propos de la poursuite de l'expérience du consensus en partenariat avec Ennahdha, il a précisé : «Ennahdha a accompli d'importantes révisions et est devenu, aujourd'hui, sous la présidence de Rached Ghannouchi, un mouvement tunisien de juste milieu».

Comment réagit-il aux déclarations de Hamma Hammami, porte-parole du Front populaire, qui a accusé le chef de l'Etat dans une interview au quotidien «Al Maghreb» d'être «l'élément principal de la crise dans laquelle se trouve la Tunisie depuis le gouvernement Habib Essid et d'être le planificateur n°1 de la «contre-révolution» ?

Le président de la République s'est contenté de réciter le verset coranique : «Au cas où un fossoyeur (faceq) vous entretient, prenez garde». Il s'est montré très «agacé» par les déclarations de Hamma Hammami et très dur à propos de la gauche «qui n'a pas réussi à se rapprocher des forces centristes».

A propos de la révision de la Constitution dans le sens d'un changement du système politique, le chef de l'Etat est on ne peut plus clair: «Ce n'est pas ma volonté personnelle». Va-t-il se présenter à l'élection présidentielle de 2019 ?

Il répond : «Mon état de santé ne le supporte pas et puis qui vous dit que j'envisage de m'y présenter ?».

Tunisie

Pourparlers libyens à Tunis - Les difficultés persistent

Entamée dimanche dernier 15 octobre, la deuxième étape des pourparlers libyens à Tunis… Plus »

Copyright © 2017 La Presse. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.