19 Septembre 2017

Afrique: «Femmes Africaines en agriculture» AWA - La déclaration de Marrakech

document

Marrakech Septembre 13, 2017 Radisson Blu Hotel

Nous, les femmes participantes au Congrès International «Believe in Africa - Femmes Africaines en Agriculture» (AWA) qui s'est tenu à Marrakech du 11 -13 Septembre 2017 à l'Hôtel Radisson Blu,

Exprimons notre profonde gratitude à

Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Roi du Maroc

 pour son engagement pour le développement économique du continent africain

et pour sa haute sollicitude envers la femme.

Déclarons ce qui suit:

Nous remercions Madame Mbarka Bouaida, Secrétaire d'Etat au Ministère de l'Agriculture, Chargée de la Pêche Maritime pour son leadership et son engagement envers l'autonomisation des femmes et pour sa présence effective.

Nous remercions S.E. John Dramani Mahama, Ancien Président de la République du Ghana pour son encouragement et son soutien infaillible à l'autonomisation des femmes, plus particulièrement dans le secteur agricole.

Nous témoignons au Ministère de la Solidarité, de la Femme, de la Famille et du Développement Social, notre volonté d’approfondir notre partenariat.

Nous remercions vivement  Monsieur Abdlelfateh Bjioui

Wali de région Marrakech – Safi  pour son hospitalité et son appui ;

Nous remercions chaleureusement :

Le leadership du Groupe Office Chérifien des Phosphates (Groupe OCP) pour son soutien à l'autonomisation des femmes dans le secteur agricole;

l’Agence de Développement Social pour son soutien aux femmes marocaines  notamment pour les activités génératrices de revenus ;

l‘UNO Femmes et US Africa Development Fondation pour le  soutien accordé aux femmes africaines du Burkina Faso, Sénégal et du Mali.

Nos remerciements vont également aux médias nationaux et internationaux qui ont suivi nos travaux.

Après deux journées de délibérations, les résolutions adoptées sont comme suit:

- Établir une représentation de Believe in Africa en Afrique;

- Lancer l’initiative «Femmes Africaines dans l’Agriculture» (AWA).

- Institutionnaliser le Congrès «Femmes Africaines dans l’Agriculture (AWA)» ;

-  Exhortez toutes les parties prenantes à :

  • lancer un prix dénommé «Le Prix Africain pour les médias dans l’agriculture et le développement durable» afin d’inciter les médias à améliorer l’image des femmes africaines dans l’agriculture ;
  • lancer un prix dénommé «Le Prix des souverains traditionnels africains» afin d’inciter les chefs traditionnels africains à soutenir l’accessibilité des femmes à la terre ;
  • Établir une «Journée internationale de la femme africaine dans l’agriculture» dans le but de :
    • mettre en exergue le rôle des femmes dans l’agriculture et le développement durable;
    • améliorer l’image des femmes dans l’agriculture;
  • Lancer l’initiative «Un Toit = Un Jardin» afin d’atteindre l’autosuffisance alimentaire tout en créant des emplois pour les jeunes et des femmes dans les zones urbaines et promouvoir l’agriculture urbaine;
  • Trouver des méthodes innovatrices pour la mobilisation des fonds, et l’accessibilité des femmes aux services financiers et au crédit,  leur permettant de développer l’agrobusiness;
  • Améliorer la compétitivité des femmes africaines dans l'agriculture par la  promotion les produits à valeur ajoutée, la facilitation de l'accès aux marchés grâce à une meilleure commercialisation, labellisation et stratégie marketing et communication;
  • Renforcer les capacités des femmes par l’assistance dans l’amélioration de la qualité des produits, la promotion des produits des terroirs africains et la standardisation dans le but de leur faciliter l’accès aux standards des marches mondiaux;
  • Soutenir l’effort d’identification d’une organisation qui dirigera et appuiera une structure africaine de certification et labellisation, reconnue à l'échelle internationale;
  • Investir dans les programmes de renforcement des capacités des femmes dans l'ensemble de la chaîne de valeurs agricoles;
  • Conseiller les femmes pour faciliter leur accès à la propriété foncière;
  • Accroître l'utilisation de la mécanisation et de la biotechnologie appropriée pour les femmes africaines dans l'agriculture;
  • Faciliter l’accès à l’information sur l'agroalimentaire, la technologie et les meilleures pratiques internationales;
  • Élargir toutes les mesures incitatives des femmes agricoles aux femmes artisanes.

Signé: Angelle Kwemo,

Fondatrice et présidente Believe in Africa

Approuvé par les participantsà la conférence des «Femmes Africaines en Agriculture» représentant les pays suivants: Maroc (pays hôte), Bénin, Burkina Faso, Cameroun, Cap-Vert, Congo, Côte d'Ivoire, Etats-Unis d’Amérique, Ghana, Guinée Bissau, Kenya, Mali, Nigéria, République Démocratique du Congo, Sénégal, Tchad, Togo.

 

Afrique

Protection sociale - 82% de la population africaine sans aucune couverture sociale

L'Organisation internationale du travail (Oit) a rendu public, aujourd'hui son rapport sur la protection dans le monde.… Plus »

Copyright © 2017 Believe in Africa Day. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.