19 Septembre 2017

Ghana: Pourquoi Kwame Nkrumah ne fait pas l'unanimité ?

Kwame Nkrumah, le premier président du Ghana indépendant, est célébré partout en Afrique et même au-delà comme le penseur du panafricanisme. Mais dans son pays, c'est un politicien parmi tant d'autres, aimé par les uns pour ses réalisations, et détesté par les autres pour son autoritarisme.

Le président Nana Akuffo-Addo va proposer une législation pour la commémoration de deux jours fériés. Le premier, nommé « Founders Day », est jour dédié aux « Fondateurs », un groupe de 6 personnes qui ont initié le premier parti indépendantiste, l'UGCC (United Gold Coast Convention) dont Kwame Nkrumah est devenu le Secrétaire Général quand il est rentré de l'étranger en 1947. Il sera célébré le 4 août, parce que le parti ayant été créé à cette même date en 1947.

L'autre jour est le Kwame Nkrumah Memorial Day, dédié spécifiquement à Kwame Nkrumah, qui sera célébré le jour de l'anniversaire de sa naissance le 21 septembre.

Mais les supporters de Kwame Nkrumah considèrent que Nana Addo est un révisionniste qui est en train de falsifier l'histoire car, pour eux, Nkrumah est le seul fondateur du Ghana moderne. Cette question du vrai fondateur du Ghana anime le débat depuis l'indépendance sans trouver l'unanimité.

Réhabiliter la famille de Nkrumah

L'anniversaire de Kwame Nkrumah était déjà un jour férié, mais pourquoi le président Nana Addo Dankwa Akuffo-Addo tient-il à ajouter le « Founders Day » ? La vérité est qu'il veut réhabiliter sa famille à la fois personnelle et politique. Son parti, le New Patriotic Party (NPP) au pouvoir depuis janvier 2017 est l'héritier idéologique de l'ancêtre UGCC, qu'ont créé les fameux founders. Deux des « Founders » sont les parents directs de Nana Addo. Son père, Edward Akufo-Addo, qui fut aussi président du Ghana entre 1970 et 1972 avant d'être déposé par un coup d'Etat, était parmi eux. Son oncle J. B. Danquah était le vrai fondateur de l'UGCC, et c'est lui qui a invité Kwame Nkrumah à revenir dans le pays pour devenir le Secrétaire General du parti.

Mais très vite des conflits entre Kwame Nkrumah et les autres « Founders » ont poussé Nkrumah à quitter le parti en 1949 pour créer le Convention People's Party (CPP) qui a gagné les élections de 1951, permettant à Nkrumah de devenir premier ministre et plus tard premier président du Ghana.

Après l'indépendance, Kwame Nkrumah met en prison son adversaire J.B Danquah et certains autres membres du « Big Six » et désigne ses adversaires de l'UGCC comme des traitres. Cette inimitié atteindra son degré le plus haut quand Kwame Nkrumah décidera de supprimer les autres partis, et imposera son CPP comme parti unique en 1964. Sa dictature amènera ses adversaires à se venger en le destituant par un coup d'Etat dont il ne se remettra jamais en 1967. Le « père du panafricanisme » mourra en exil en 1972.

Depuis, la guerre de légitimité entre les pros et les anti-Nkrumah ne cesse de se rejouer. La création du « Founders Day » est un nouveau match qui met Nkrumah au même niveau que ses adversaires. Il y en aura probablement d'autres.

Ghana

Le pays, un exemple pour l'Afrique

Le président allemand Franck-Walter Steinmeier est en visite pour quatre jours au Ghana et à cette… Plus »

Copyright © 2017 This is Africa. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.