19 Septembre 2017

Sénégal: Des jeunes barrent la route pour s'opposer au tracé d'une route à Gueoul

Guéoul (Kébémer) — Des jeunes du quartier Gouye-Gall de la commune de Guéoul ont érigé des barrages sur la Route nationale numéro deux (RN2) en direction de Saint-Louis pendant plus d'une heure, mardi, pour protester contre la modification du tracé de la route Guéoul-Saradawo, dans le département de Kébémer.

Sur la RN2, les restes de pneus calcinés et les blocs de pierre jonchant la chaussée témoignent de ce mouvement d'humeur de ces jeunes.

Meissa Ndiaye, chef du quartier Gouye-Gall, a regretté le mouvement d'humeur initié par ces jeunes protestataires "excités" par la décision de dévier le tracé initial de ce tronçon routier.

Le préfet de Kébémer Madiop Ka, mis au courant de ce mouvement d'humeur, est venu à la rencontre des protestataires en compagnie des responsables de la brigade de gendarmerie. Il les a invités à privilégier le dialogue avec les autorités sur cette question.

Selon lui, la procédure d'adjudication de cette route "n'est pas encore achevée et il n'est pas question de démarrer un quelconque chantier sans l'aval des autorités" publiques appelées à plancher sur ce dossier.

Les éléments de la brigade de Kébémer ont jalonné la RN2 pour la sécuriser avant de libérer la voie pour la circulation des véhicules.

Sénégal

Mécontents de la hausse du prix de la farine, les boulangers annoncent 48 heures sans pain

Si rien n'est fait d'ici là, les boulangers envisagent de ne pas fabriquer de pain les 1er et 2 novembre… Plus »

Copyright © 2017 Agence de Presse Sénégalaise. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.