19 Septembre 2017

Congo-Brazzaville: Commémoration - Le Congo rend hommage aux victimes de l'attentat du vol d'UTA

Le ministre des Transports, de l'aviation civile et de la marine marchande, Fidèle Dimou, a déposé le 19 septembre, une gerbe de fleurs à la stèle érigée au cimetière du centre-ville de Brazzaville, en mémoire des victimes de l'attentat du vol d'UTA en 1989.

La communauté internationale se souvient encore de l'attentat du DC-10 d'UTA reliant Brazzaville à Paris, via N'Djamena au Tchad le 19 septembre 1989. En effet, ce vol s'était explosé au-dessus du désert du Ténéré au Niger, endeuillant ainsi dix-huit pays dont le Congo qui a perdu 49 personnes. En cette date commémorative, la tradition a été respectée.

« Je viens au nom du gouvernement perpétuer, pérenniser un devoir, celui du souvenir. Ce souvenir des enfants de la République qui ont perdu leur vie de manière tragique à la suite de cet évènement tragique. C'est pour dire que la République n'oublie pas ses enfants », a déclaré le ministre Dimou.

Fustigeant le terrorisme, il a appelé tout le monde à la vigilance et à travailler pour barrer la voie à ce fléau.

Président de l'Association des parents des victimes, le général Norbert Dabira qui avait perdu un enfant dans cet attentat, se souvient lui aussi de cette date. « C'est un moment douloureux parce que quand on prend un avion c'est pour arriver à destination. Mais, nos enfants, nos frères ne sont jamais arrivés à destination. Ils ne sont jamais revenus, la douleur est là. C'est pourquoi, le terrorisme reste quelque chose d'innommable. Il ne faut pas que ce genre de chose arrive dans notre pays », a-t-il indiqué, invitant la communauté internationale à lutter contre le terrorisme.

Rappelons que la France avait été le pays le plus touché par cet attentat avec 54 morts et le Tchad 25. Le recueillement sur la stèle érigée en mémoire des victimes du terrorisme international s'est déroulé en présence de plusieurs personnalités dont le délégué de la compagnie Air France en République du Congo, Gérard Roméo.

Congo-Brazzaville

Des ONG lancent une campagne en faveur des prisonniers politiques

Au Congo-Brazzaville, une plateforme d'ONG, à l'initiative de l'Observatoire congolais des droits de l'homme… Plus »

Copyright © 2017 Les Dépêches de Brazzaville. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.