20 Septembre 2017

Cameroun: Route Nationale No3 - On circule de nouveau normalement

Le trafic a repris son cours normal, sur cette route qui avait connu une perturbation suite à l'affaissement d'une buse au niveau d'Ebombe

C'est dans les environs de quatre heures du matin que le ministre des travaux publics et son état major ont quitté le lieu du chantier de réfection de la buse d'Ebombè Buse ayant subit un affaissement dans la journée du lundi 18 septembre dernier.

Alors que la circulation avait été suspendue sur cet axe, les techniciens de l'entreprise MAG réquisitionnés pour cette besogne ont travaillé toute la nuit durant. Suite au diagnostic qui avait révélé un affaissement de l'une des buses présente sur ce tronçon, c'est sous la supervision de Nganou Ndjoumessi ministre ainsi que des autorités de la région du littoral que ces techniciens se sont attelés a réhabiliter au plus vite cette voie qui est l'une des plus sollicitée du Cameroun.

Apres presque qu'une journée d'interruption, la voie a été recouverte aux alentours de huit heures et trente minute du mardi 19 septembre. En attendant l'aménagement d'une voie de contournement les usagers peuvent déjà traverser le lieu de l'incident en toute sérénité. Toutes fois après l'aménagement complet de la voie de contournement. Des travaux plus poussés seront effectués sur cette route nationale No3

Il faut noter que la buse qui a subit un affaissement n'est qu'une parmi 363 autres sur cet axe qui sont déjà vielles de près de 36 ans il sera donc question de revoir leur état. Les services de communication du ministère des travaux public déclarent que le cout de la réhabilitation totale de ces buses présentes sur la nationale No 3 avoisinerait les 200 milliard de francs Cfa.

Cameroun

Anglophone - Nouveaux combats meurtriers entre armée et séparatistes

De nouveaux affrontements ont éclaté entre des militaires et des assaillants présentés comme… Plus »

Copyright © 2017 Camer.be. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.